Le journal de Vincent

Le Japon comme vous ne l'avez jamais vu auparavant

15.8.05

Fete des ancetres


Le mois d'aout est la et sous cette chaleur infernale, il est tres difficile de travailler.

Mais voila, il y a pour la plupart des salaries japonais quelques jours de vacances qui leur sont accordes, du 7 au 15 aout.
C'est la periode que l'on appelle OBON

Pendant cette periode, les ames des personnes decedees rejoignent le monde des vivants pour visiter leur famille.

C'est donc une occasion poour aller au cimetiere pour nettoyer et arroser un peu les tombes des ancetres.
Lors du repas, on dispose sur la table d'un couvert pour que les defunts puisse manger et on prepare aussi une place pour qu'ils puissent se reposer.

Il y a beaucoup de rituels lors de l'OBON mais disons que les japonais d'aujourd'hui, ont un peu oublier tout ca.

Les ceremonies quant a elles perdurent toujours.
Une des ceremonies les plus connues, est la Ceremonie Daimonji-Okuribi sur le Mont Takamado-yama a Kyoto.
On allume des torches sur le flanc de la montagne dessinant le caractere "DAI" qui signifie "grand, vaste".


Autrement, OBON est surtout une occasion pour se reposer et profiter un peu de la famille.
En general on rentre voir ses parents pour passer quelques jours ensemble.
D'autres iront voyager a droite a gauche pour se depayser.

En ce qui me concerne, je n'ai pas ces vacances mais les etudiants faisant pour la plupart OBON, je me retrouve officieusement en vacances plus ou moins
Autant vous dire qu'avec la chaleur qu'il fait ici, on prefere rester chez soi que de sortir.

5 Comments:

  • At 9:56 PM, Anonymous K-Lach said…

    Salut

    Obon, a bon ? :P

    BOn, je retourne me coucher x)

    K

     
  • At 3:06 AM, Blogger Patrick Viney said…

    Jolie photo !

     
  • At 2:25 PM, Anonymous Peter Rivard said…

    Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

     
  • At 10:11 PM, Anonymous Peter Rivard said…

    Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

     
  • At 10:15 PM, Anonymous Peter Rivard said…

    Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

     

Enregistrer un commentaire

<< Home