Le journal de Vincent

Le Japon comme vous ne l'avez jamais vu auparavant

27.2.06

On me suit...


C'est en regardant la television que m'est venue l'idee pour l'article de cette semaine.
Eh oui la television japonaise apporte de temps en temps des sujets fort interessants.

Je vais donc vous parler d'un phenomene bien etrange mais surtout tres repandu au Japon : les "suto-ka-"
Ce mot vient directement de l'anglais "stalker" qui signifie "traqueur".

De quoi s'agit-il ?
Ce sont des personnes qui prennent du plaisir a suivre les gens, a les traquer jusque dans leur vie privee.
On peut appeler ca du harcellement si on veut.

Sachez qu'au Japon, on parle souvent de ce phenomene, dans les journaux, a la radio mais aussi a la television car cela va tres tres loin.

En general, ce sont des hommes celibataires qui craque sur une femme et decide de ne plus la lacher.
Ils vont faire tout ce qu'ils peuvent pour avoir son numero de telephone ou alors son adresse pour pouvoir la suivre, la prendre en photo, etc...
On se croirait dans un film certains diront mais c'est la realite !


Je suppose que ce phenomene existe partout dans le monde mais en France, je n'y ai jamais prete attention alors qu'ici, c'est quotidien.

Tout le monde peut se retrouver a avoir un "stalker", que ce soit les femmes mais aussi les hommes.
Ces gens ne cherchent qu'une chose : en savoir plus sur vous, vous epier dans votre vie intime.

Il faut savoir qu'au Japon, on est "formate" pour aller bosser et certains ont du mal a s'integrer dans la societe, avoir des amis ou bien s'entendre avec leurs collegues.
Ils se retrouvent donc seul et vivent une vie bien monotome et morose.
Cela touchent beaucoup d'hommes celibataires ayant la trentaire.
C'est en general dans ces gens-la que l'on retrouve les "stalker".

En general, un japonais qui se fera suivre ne voudra pas intervenir a cause de la peur.
Il prendra sur lui en esperant que le type s'en aille mais les stalkers sont tres attaches et lachent rarement leurs prises.
Ils se retrouvent donc dans une situation bien delicate.

Un occidental aura plus tendance a faire face a la situation soit verbalement soit avec la force, voir resoudre l'affaire au poste de police.... mais au Japon, cela est bien rare malheureusement.


Une amie de ma femme par exemple, avait plaque son petit ami.
Celui-ci n'a pas arreter de l'harceler par mail et par telephone.
Elle a du changer son adresse e-mail puis son numero de telephone mais celui-ci venait la nuit chez elle taper a son carreau.
La situation ne s'arrangeant pas, elle a demenage !

Ca peut paraitre tres extreme mais tres courant malheureusement.

Un autre cas avec un de mes collegues, qui s'est fait suivre par une de ses eleves jusqu'a chez lui sans qu'il le sache.
Elle n'arretait pas de venir chez lui en soiree pour discuter.
Elle lui telephonait 20 fois par jour et lui faisait des mails par dizaine.
Apeure, il a arrete son cours avec elle mais elle continuait a lui telephoner plusieurs fois par jour.
Et puis cela a empire avec des sonneries a la maison plusieurs fois en soiree.

Un soir, il a appele les policiers qui sont venus cueillir la fillette bien gentillement. Depuis, c'est le retour au calme.

Tout ca pour vous dire que cela peut arriver a tout le monde, surtout si vous avez beaucoup de relations avec les gens exterieurs.

Le pire dans tout ca, c'est que la plupart du temps, on ne sait pas vraiment ce que le traqueur veut. Il vient vous harceler mais sans vous dire exactement ce qu'il veut ou ce qu'il cherche.

Et ca peut se terminer encore plus difficilement car si celui-ci voit qu'il se sent fruste de ne plus pouvoir vous traquer, alors il ira jusqu'a porter plainte contre vous pour n'importe quelle raison (viol, agression, etc..)
Autant vous dire que dans ce cas la, il sera tres difficile de se debarrasser de son traqueur.

J'espere que cela ne m'arrivera jamais ou si ca m'arrive que je pourrais m'en debarrasser facilement.

16 Comments:

  • At 7:51 PM, Anonymous grigri said…

    "mais les stalkers sont tres attachants"

    Y a un problème avec cette phrase je pense ^^

     
  • At 8:18 PM, Anonymous Raiko said…

    Oui, ce serait plutôt "très attachés" ^^

    Sinon, est ce que cela s'arrête là, ou y a-t-il eu des affaires d'agressions ?

    Je me souviens même avoir vu un jeu video où on incarne un stalker. On traque la fille, sauf qu'après... enfin c'est un hentai quoi ^_^x

     
  • At 8:45 PM, Anonymous moloko said…

    phénoméne logique dans une société où l'on est éduqué à ne pas dire directement ce qu'on pense aux gens.

    le "suto-ka-" va passer pour un(e) pervers(e) alors que ce qu'il veut c'est juste de l'amour ^^

     
  • At 10:05 PM, Anonymous Zorlan said…

    Dingue ce truc ! Mais que font les victimes ? police ou soumission ?

     
  • At 9:48 AM, Blogger Vincent said…

    Merci pour la faute, c'est corrige !

    Attention, le "stalker" ne veut pas toujours violer.
    Certains prennent juste du plaisir a vous regarder, a vous suivre...
    c'est meme pire je dirais.

    Les victimes ? comme je le dis, peu vont voir la police et preferent se laisser faire, voir donner de l'argent au type pour qu'il arrete.

     
  • At 4:50 PM, Blogger Grugru said…

    Ah ben si on en est aux fautes y en a une là : "car si celui-ci voit qu'il se sent fruster". Voilà msieur. Je vais te harceler jusqu'à ce que ce soit corrigé. Et même après je continuerai à te harceler, à harceler ton blog et pourrir ta boîte de mails... Voilà !

     
  • At 9:21 PM, Anonymous moué said…

    Je propose de lancer une entreprise anti stalker avec des gros bras pour aider les jeunes femmes. Quelqu'un veut se etre associé avec moi ?

     
  • At 5:46 AM, Anonymous Anonyme said…

    moué = moi!!! on est associés lol

     
  • At 7:09 AM, Anonymous moloko said…

    bonne idéee, vous allez suivre en cachette les stalkers, qui eux suivent en cachette leur idole :p

    en avance rapide et avec la musique de Benny Hill ça peut le faire ^^

     
  • At 8:30 AM, Anonymous Tsuki said…

    Moloko >Morte de rire !!

    Ca fait quand même peur toutes ces histoires !!

     
  • At 8:51 AM, Anonymous wonder said…

    M'ouais, c'est gentiment présenté, mais ça peut tourner beaucoup plus mal que ça. Et ça arrive aussi en France, des gens qui suivent d'autres gens jusque loin, sauf qu'ici, les gens sont plus directs, donc, ça se passe plus vite, en bien ou en mal...

    (Buu, on me dit que je plombe l'ambiance... ^^;)

     
  • At 6:55 PM, Anonymous Ayumi said…

    Ah j'en avais jamais entendu parler de ça c'est horrible !!!
    moi j'avais vu dans une émission ils parlaient du "ママコン"(mamacon) je sais plus le nom peut être je me suis trompée mais c'est des gars qui ne lâchent pas leur mère, toujours à les coller même à 20ans, enfin bon y a pleins de choses comme ça au japon, et je comprend pas le fait qu'ils ne fassent rien fasse aux stalkers par exemple >< !!!

     
  • At 9:50 PM, Blogger Vincent said…

    Comme je le dis, ce qui se passe ici, ne se passerait pas de la meme facon en Europe, voir en France.
    En general, les japonais ne savent pas reagir fassent a de telles situations. Ils sont pris au piege eux-memes de leur propre societe.

     
  • At 12:58 AM, Anonymous blablagues said…

    Oulah...
    Déjà, en banlieue parisienne, j'ai toujours peur d'être suivie, mais alors au Japon, je serais morte de peur...

     
  • At 5:41 PM, Anonymous Anonyme said…

    Quand Marcel m harcele, j appele la police..Pourquoi c est pas possible au Japon ?

     
  • At 11:41 PM, Anonymous sakurako said…

    moi meme j'ai un ami japonais qui habite à Paris (hajime) et il s'est engueulé avec une amie a moi (francaise)il ne repondait plus a ses mails à ses texto alors qu'elle voulait s'excuser de l'avoir engueulé elle est donc passer a son boulot pour s'excuser et Hajime lui à dit "t'es une stalkeuses arretes de me telephoner èspece de psychopates menteuse" MDR depuis il ne lui parle plus et elle à été très vexé!

     

Enregistrer un commentaire

<< Home