Le journal de Vincent

Le Japon comme vous ne l'avez jamais vu auparavant

6.2.06

Reflechir, ca fait du bien


Allez, cette semaine, on en remet une couche.
En ce moment, je suis un peu remonte, surement pour ca que j'ecris beaucoup sur mes petits amis japonais que j'apprecie beaucoup neanmoins de temps en temps, je suis dans des phases "raz la casquette".
Eh oui ca arrive, faut pas croire.

Attention! Ce que je dis est surement un peu critique mais tout est vrai et bien sur c'est d'un point de vue personnel, encore une fois.
C'est aussi pour vous montrer que s'adapter a une culture qui n'est pas la sienne, n'est pas toujours facile meme apres 3 ans.

Alors comme je le disais dans l'article precedant, on aime bien ici que les choses soient bien reglees et on evite le desordre.
Alors prenons par exemple le salaire du mois. Il est verse en general le 25 du mois.
On utilise a 80% le cash au Japon, ce qui fait que le 25 de chaque mois, vous avez des centaines de personnes qui attendent aux distributeurs automatiques de chaque banque pour retirer leur argent mensuel.

Oui et alors !? Le probleme, c'est que meme au bout de 3 ans, je ne pense pas a regarder la date du jour pour aller chercher de l'argent.
Et bon nombres de fois, je me suis retrouve un 25 a vouloir de l'argent.
Le probleme, c'est que quand vous n'avez pas le temps de faire la queue et que vous avez besoin d'argent et bien vous etez coince !!

Heureusement, il y a une parade, allez dans un convinience store (superette ouverte 24/24) qui est en partenariat avec votre banque.
Dans ce cas, vous pourrez retirer votre argent tranquillement.
Mais quand je dis tranquillement, c'est qu'en 2 minutes c'est regle.
Il n'y a personne dans la superette alors que 50 metres plus loin, il y a des files d'attente enormes.

Donc j'en viens a me poser souvent la question : " Mais est ce qu'ils prennent le temps de reflechir un peu ? ou alors aiment ils perdre 2 heures en faisant la queue ?"
Je dois dire que cette question me traverse souvent l'esprit, oui.

La reflection, c'est quelquechose qui a tendance a beaucoup disparaitre ici, dans la vie quotidienne.
Tout est fait pour que tout soit mache, soit facile a utiliser, etc...
Certes, ca rend la vie simple mais ca fait un peu robotisation quelque part et bien sur vos neurones en prennent un sacre coup.

Et le pire dans tout ca, c'est que ce manque de reflection ou de reaction spontanee se retournent de temps en temps contre eux.
Je cite le tremblement de terre de KOBE qui a cause d'enormes degats comme vous le savez tous, mais qui est aussi repute pour les gros problemes de secourisme qu'il y a eu.
Les secours sont intervenus trop tard, avec beaucoup d'inefficacite et de lenteur, tout ca a cause d'un manque d'initiative, de reaction rapide.
Ce qui est un peu le comble pour le pays qui tremble le plus au monde !

Voila ! Je travaille tous les jours et je continue a entretenir mes neurones et mon sens de la reactivite. C'est une necessite, je vous le dis !
Et je vous garantis que d'autres personnes vous diraient la meme chose aussi.

La vie n'est pas toujours facile ici et ce sont souvent les petits details de la vie quotidienne qui nous pertubent le plus.

7 Comments:

  • At 9:44 PM, Anonymous Kurisu said…

    A te lire, on sent que tu en as un peu marre du Japon. 'fin bon, ce mal du pays, je l'avais quand je vivais en France, donc je peux comprendre.

    Maintenant, il serait intéressant d'avoir l'avis d'un japonais vivant en France depuis 3 ans. Peut-être qu'il aurait aussi des trucs négatifs à dire. (Genre que les francais sont incapables de se tenir à un planning et se fient plus à l'improvisation de dernière minute qu'à un plan de longue haleine, ou qu'ils sont trop individualistes, etc...).

    Mais continues comme ca. Ganbare~.
    Kurisu

     
  • At 9:51 PM, Blogger Vincent said…

    Kurisu, y a du vrai, oui.
    Je pense que tout etranger a ces "crises" de temps en temps.Je vous fais partager les miennes ici mais ca ne veut pas dire que je broie du noir tous les jours !
    Et puis en tant que bon francais, on aime bien raler aussi ^^

     
  • At 11:33 AM, Blogger Maëva said…

    Oh que je vois ce que tu veux dire Vincent !
    Ca ne fait qu'un mois que je suis arrivée mais combien de fois je me suis dis "mais pourquoi se prennent ils la tete pour des trucs simples??" Mais bon, vu que je viens d'arriver j'essayes de prendre ça avec humour et philosophie !

    Enfin pour l'anecdote et pour rejoindre ton post precedent:
    il y a peu je suis allé faire faire mon "alien card" et déjà je suis resté sur le cul en voyant que personne ne parlait anglais (pour LE service reservé aux etrangers de la mairie, là ils font fort !) et la deuxieme surprise c'est que comme tu le disais dans le post precedent, si tu changes l'ordre des choses ça les perturbe et du coup ils ont du mal à gerer !
    Le premier GROS problème rencontré (et qui nous a quand même tenu 1/4H) fut les trémas sur mon prénom !! "Mais comment va t on faire???" C'était un très très gros problème...^^;
    Puis, deuxieme gros probleme qui a mobilisé sans rire 3 employés de mairie "mais c'est quoi les deux prenoms derriere votre prenom??"
    Moi : "rien, rien ca sert a rien..." Et ben on a quand meme passé 25 minutes sur un truc aussi con que mes deuxieme et troisieme prenoms !! Je crois que j'ai traumatisé ces pauvres employés de mairies. Je suis sortie à la fois morte de rire et horrifiée !

    Maëva-NewLifeInTokyo

     
  • At 6:50 PM, Anonymous Yo said…

    sympa les anecdotes Maëva :-)

     
  • At 8:45 PM, Anonymous Dorian said…

    Je relate carrement a toi puisque a New York (je sais rien a voir ac le Japon... mais dans toute culture etrangere on a tendence a voir d'abord les mauvaises choses, ca s'appelle l'ethnocentrisme!) j'avais des moments ou je me disais putain de ricains! y'a des choses qui pour nous francais n'ont pas de sens, mais il faut se dire comme disait Kirisu que les etrangers en France se plaignent de beaucoup de choses aussi. Aussi bien les japonais que els anglophones que je rencontre ici se plaignent de la Fac de bas en haut... le systeme est pas tres au point surtout en cemoment! tout est question de relativisation... mais je m'en fiasa pas pour toi, tu as l'air de prendre la choses avec philosophie!
    Dorian

     
  • At 6:38 AM, Anonymous Anonyme said…

    hello!
    je pense qu'il y a une culture de la queue, c'est une sorte de sport national. Un petit exemple à la con : comme tout bon touriste, je me suis tapée la montée du Fujisan de nuit. 90% de Japonais, 10% de reste, une foule énorme, tu fais la queue pour faire un pas dans certaines parties de la montée, bref, une misère. En fait, j'ai remarqué que la queue ne s'étendait pas sur toute la largeur du sentier et donc qu'il était possible de passer à côté de la queue. Je n'ai pas compris. Une fois que nous sommes partis sur les côtés, quelque uns se sont alors enhardis à nous suivre. C'est très perturbant ce côté moutonnier dans la queue. En même temps, ce qui est très agréable par rapport à la France, c'est que je n'ai pas ressenti d'animosité ni de stress dans la queue. Les gens attendent et ils me semblent qu'ils prennent leur mal en patience.
    Merci pour ce blog, ça me rappelle pleins de très bons souvenirs...

     
  • At 12:34 PM, Anonymous MortalKastor said…

    On écrit réfleXion.
    J'aime beaucoup ton blog, il est passionnant, c'est juste un peu dommage qu'il n'y ait pas d'accents et quelques fautes :/

     

Enregistrer un commentaire

<< Home