Le journal de Vincent

Le Japon comme vous ne l'avez jamais vu auparavant

19.6.06

Gyarusa (1ere partie)


Cette semaine, je reviens a l'assaut sur un sujet que j'avais deja plus ou moins aborde ici concernant la fameuse mode gyaru/ganguro/yamamba/center guyz que l'on retrouve toujours dans le quartier de Shibuya a Tokyo.
Bon, moi j'appelle plutot ca des monstres ambulants mais bon...

Pas plus tard que la semaine derniere, l'excellente emission Antena 22 proposait un reportage que je ne pouvais pas rater.
Le sujet etant les "gyaru", jeunes filles japonaises decolorees et sur-maquillees qui ne pensent qu'a passer leur temps entre copines dans le quartier de Shibuya.

Cette fois ci, le sujet ne s'interessait pas specialement au pourquoi du mouvement mais plutot a leurs vies et plus particulierement a leurs communautes : Gyarusa.
"Gyarusa" (prononce "guia-lou-sa") est (encore) un mot japonais en provenance de l'anglais : Girl Circle ,qui signifie "communaute entre ces filles".

Comme j'ai capture l'emission, j'ai pense que ca serait bien de vous en faire profiter car ca vaut le coup d'oeil tout de meme.
J'ai coupe l'emission en 2 parties ( 2 fois 10 minnutes ) et comme je suis mechant, cette semaine vous n'aurez que la premiere partie, la suite viendra la semaine prochaine ( faut pas etre trop gourmand ! )

La video se trouve ici (40 Mo)
Faites "enregistrer sous" pour la sauvegarder.


Certains diront que j'aurais pu traduire l'emission avec des sous-titres.
Oui c'est vrai j'aurais pu le faire mais voila, cela prend trop de temps.
Deja que pour couper les pubs, les passages inutiles ainsi que le re-encodage, est loin d'etre une mince affaire.
Je vais donc vous resumer un peu ce qui se passe dans ce reportage meme si la plupart des gens devraient comprendre par eux memes.

Les gyaru et plus particulierement les "yamamba" sont les gyaru les plus extremes, celles qui veulent devenir noir et qui se maquillent tellement trop que ca en devient moche.
Ce soir, les 2 presentateurs de l'emission vont rencontrer le cercle gyaru le plus populaire de Tokyo : Angelique .
A peine rentres dans la salle pour rencontrer les nanas, voila qu'elles dansent le ParaPara (j'en parlais ici).
Normal, c'est ZE danse que toute gyaru doit savoir danser.
Bon c'est plus facile a apprendre que la vraie danse je vous rassure.
Meme moi j'en connais certaines....ahem..

Bref, le presentateur leur demande avec quoi elles se maquillent, reponse : avec des feutres !
Incroyable ! meme moi ca m'a surpris.
Oui mais ca s'enleve facilement, repond l'une d'entre elles.
Quand aux cheveux, ce sont des rajouts bien entendu, mais a mon avis, elle ne doit pas les enlever bien souvent.
Le type est tellement surpris qu'il se demande si elles sont bien japonaises.
Comme vous pouvez le voir, ca manque pas de couleurs chez elles !
Ca va meme jusqu'aux lentilles colorees.

La television decide donc de suivre ce "cercle" Angelique pour le reportage.
Direction la banlieue de Tokyo ou vivent certaines d'entre elles.
Aya, 19 ans, s'apprete a sortir de chez elle : sequence maquillage.
Quand on voit son visage original et ce qu'il en devient apres, Wouaah !! moi ca me fout les boules !
Rentrer dans une communaute, ca veut dire se plier a certaines regles tout comme le maquillage mais aussi une tenue vestimentaire appropriee.
Il faut bien se differencier des gens "normaux" ainsi que des autres cercles.

Pourquoi vous maquillez vous de la sorte ?
Pourquoi ?....(apres une longue hesitation) ben tout simplement parce que je trouve ca mignon !
Direction Shibuya (ZE quartier) apres 1 heure de train.
On se remaquille une fois de plus au cas ou une goutte d'eau aurait pu depeindre son visage.

Arrivee a Shibuya, direction le "Center Gai" (rue centrale) ou elle retrouvera toutes ses amies du cercle.
Shibuya est l'endroit ou cette mode a commence il y a plus de 10 ans.
Meme si cette mode s'est relativement attenuee, elle existe toujours.

Angelique est le cercle de gyaru le plus populaire de Tokyo.
Mais pas seulement Tokyo ! Via le site internet, on s'apercoit que la communaute existe partout dans tout le Japon.
A savoir qu'aucune d'entre elles ne passe les 21 ans.

Tous les jeudis soirs, le circle se reunit (22 personnes) pour parler du programme futur, des prochains evenements (apprendre les danses de parapara), etc...
Ca parait pas comme ca, mais oui, c'est du serieux !
Mais bon, ca doit pas avancer bien vite car une fois reunies, elles en profitent pour se remaquiller les unes les autres.
L'une d'entre elles explique qu'elles utilisent des marqueurs car ca tient mieux sur le visage (tu m'etonnes) et que ca lui permet de mieux dessiner qu'avec les "pinceaux" standards.
De plus, il y a plus de choix de couleurs avec les marqueurs.

Que cherchent elles avant tout dans cette facon de vivre ?
Tout simplement le "fun" et "l'ambiance".
Quand on connait bien la societe japonaise, on sait ce que les japonais endurent des leur plus jeune age. C'est donc assez comprehensible.
Mais bon certaines nanas vont jusqu'a arreter l'ecole.
L'ecole une fois arretee, elles se retrouvent sans amis.
L'echappatoir : les cercles !

Pendant le repas, le telephone sonne mais elle ne decroche pas.
Il est impossible de les deranger pendant qu'elles sont ensemble.

De nouveau avec Aya qui retourne chez elle ou l'attend Yuka, sa collocataire.
A peine rentre, on s'apercoit du grand foutoir que c'est et concernant l'hygiene, n'en parlons pas.
Meme la nana affirme que c'est loin d'etre propre.
Gros plan sur la facture d'eau ou il est ecrit qu'en raison de non paiement, l'eau est coupe !
Ben elles se demaquillent comment alors ? ... ben se demaquillent pas tout simplement.
Malgre leurs petits boulots, elles luttent pour payer le loyer (430 euros a deux).
La voix off nous dit que le jour suivant, l'electricite fut aussi coupee.
On apprend aussi que Aya est rentre dans le cercle apres avoir fugue de nombreuses fois. Elle n'a jamais termine ses etudes.

Au matin, hop hop hop, lecon de parapara.
Le petit dej' est un toast avec du nato suivi d'une couche de mayo, le tout au four.
Mais qu'est ce que c'est que ce truc ?
Le pire petit dej' japonais que je n'ai jamais vu, meme ma femme a jamais vu ca!

Voila comment se termine cette premiere partie.
Je ne sais pas vous, mais moi je suis atterre de voir comment ces jeunes filles peuvent vivre.
Les relations parents/enfants etant assez distantes au Japon, cela n'arrange pas les choses a vrai dire.
Au Japon, on a tendance a dire que l'age adulte commence a 30 ans, je crois que ce reportage confirme un peu ces dires.

38 Comments:

  • At 3:08 PM, Anonymous Laurent said…

    Mon dieu que c est laid !!Ce "pinturlurage" grossier melangeant le maquillage de clown, les peintures de guerre indienne, le groupe "Kiss",les supporters de foot me donnait envie de vomir.Et je fus acheve par le toast Nato a la mayo !!Deja que je ne supporte pas le nato seul...
    Article et video tres bien fait bien sur..On peut se poser beaucoup de questions sur l avenir de ces jeunes filles...qui sont si mignonnes sans maquillage...

     
  • At 3:16 PM, Blogger The Jedi said…

    Wow, super intéressant mais qu'elles sont moches. Même avec un sac sur la tête j'en voudrais pas XD

     
  • At 5:01 PM, Anonymous Maxvador said…

    O_o une chose a dire ca surprend ^^

    Vivement la deuxieme partie XD

     
  • At 6:21 PM, Blogger Popô said…

    beurrrk j'aime le para para, mais pas au point de devenir moche comme ça O_o
    le toast au nato m'a un peu remontée l'estomac moi aussi

     
  • At 7:53 PM, Anonymous Pascal.B said…

    Sincérement Vincent, tu viens de me filer un serieux coup de point dans la tronche avec ton article. La vache... ça fait mal !
    Mais comme tout le monde ici J'attends la suite avec impatience.
    Bravo et merci pour ton amour du partage. PEEEAAACCCEE !

    PS : Juste une info pour ceux qui sont à Paris... A ne pas manquer : JAPAN-EXPO du 07 au 09 juillet
    www.japan-expo.com

     
  • At 1:23 AM, Anonymous Matt-san said…

    Bon, hem...Très intéressant. Merci beaucoup, j'ai hâte de voir la suite !

    Laurent> Non, KISS, c'est le bien :p

     
  • At 5:33 AM, Anonymous Spicy said…

    C'est edifiant !!! ouaw !
    Un grand merci pour nous faire partager cette culture surprenante.

    Ca fait quelques semaines que j'ai découvert ton blog et je le trouve super et vraiment intéressant pour des fanas du japon comme moi ^_^

    En esperant pouvoir voir un jour de mes yeux ces choses si hallucinantes...

    Merci et bonne continuation !

     
  • At 5:47 AM, Anonymous Anonyme said…

    Trop intéressant cet article et merci pour ton site je le lit depuis un petit moment et j'attends toujours l'article suivant avec impatiente!!
    Plusieurs questions:
    je rêve ou elles sont archi-bronzée ou elles sont maquillées en black?
    C'est quoi le Nato pourquoi c'est si dégueu?
    Pi elles sont pas superbe avec leur maquillage mais c'est assez délire quand même si c'était juste pour un soir je tenterai l'expérience mais c'est vrai qu'il est dommage qu'elles foutent leur avenir en l'air pou ces bétises...
    Quand tu dis qu'elles passent pas les 19 ans c'est qu'après elles se calment?J'éspère pour elles quand même...
    En tout cas merci!

     
  • At 7:58 AM, Blogger Vincent said…

    En general ces filles passent au moins 1 fois par semaine au salon d'UV. Sur ce, elles se noircissent un peu plus le visage avec le maquillage.

    Quant au natto, c'est un plat que certains japonais raffolent : graines de soja fermentees, qui font que cela sans tres fort (comme un fromage bien puant) et l'aspect est repugnant :
    http://www.charlietyack.com/blog/media/natto.jpg

     
  • At 9:05 AM, Anonymous Pervers pepere said…

    Super article mais vision de cauchemar!!Je prefere les lyceenes en mini-mini jupe sur leurs grands velos !!
    Je confirme que le natto est repugnant...mais la plupart des japonais detestent nos bons vieux camenberts puants !!

     
  • At 9:15 AM, Blogger Romain said…

    Personnellement, je les trouve effrayantes. C'est pire que les gothiques.

     
  • At 12:42 PM, Anonymous Laurent said…

    Ma femme trouve que de mettre de la mayo sur natto c est comme mettre de la mayo sur du camenbert !! DEGEU !!

     
  • At 12:47 PM, Anonymous Laurent said…

    Messge pour matt-san;
    Pas compris a propos de Kiss ...

     
  • At 5:00 PM, Anonymous Tsuki said…

    Urgh ! Ca fait peur et je suis d'accord avec ton appellation de "monstres ambulants", Vincent ! C'est pas humain comme truc ! C'est dingue, je ne trouve pas ça "kawaii" du tout comme le dit Aya !! Qu'y a t-il de kawaii là-dedans ? ^^;;
    Je me demande bien ce qu'elles vont faire de leur vie parce qu'arrêter les études pour s'amuser et faire du parapara.... c'est moyen T_T

    Haha, quant au natto, la première fois que je l'ai vu dans la vidéo, j'ai cru que c'était de la nourriture pour chat ~__~
    C'est clair que l'aspect est répugnant ! On dirait qu'il y a pleins de toiles d'araignées tout autour ! Beurk ! Quant à l'odeur, je ne sais pas à quoi ça ressemble mais rien qu'à l'image, ça ne me donne pas envie !!

    Comme tous les autres, j'ai hâte de voir la suiiiite !!

     
  • At 5:02 PM, Anonymous Tsuki said…

    Ha, j'ai oublié de rajouter quelque chose, désolée ! Quand elle mange le toast au natto à la fin de la vidéo, j'ai quand même l'impression qu'elle se force et qu'au fond, elle n'aime pas trop ça vu la tronche qu'elle tire... Elles ne doivent plus avoir beaucoup de sous-sous pour manger convenablement pt'être

     
  • At 6:22 PM, Anonymous Vin-100 said…

    C'est une vraie vie de paumée,le plus interressant ce serai le moment où elles arrèteront leurs trips,voir si elles tomberont dans la drogue faute de mieux,ect...

     
  • At 7:49 PM, Anonymous Pascal.B said…

    Vincent, peux tu rectifier cette enorme faute de frappe stp -poing- avec un G comme GAGA.Merci.

    Faut vraiment en vouloir pour ce balader en "monstre ambulant".
    Et dire que bcp de blacks (surtout nanas) dépensent des fortunes en crémes "éclaircissantes". C'est vraiment le monde à l'envers !!!
    Tu as bien raison Romain, "pire que les Gothiques" et bcp moins bien que les vrais Punks.

    Pour moi le pire c'est qu'il n'y à même pas d'idéeologie dans ce mode de vie. Ce n'est qu'une question d'apparence extérieure et de comportemental. En occident, pour la plupart des looks dit "different" correspond un mode de vie associé avec des idées politique bien arrétées mais pas chez nos gyalusa.

    Est-ce une race qui meure après 21 ans ? Genre "l'Age de Cristal" ? Elles se réunissent toutes dans la forêt à l'occasion d'une superbe cérémonie sacrificielle et demande à leur copine de se donner la mort le jour de leur 21 ans ?

    Est-ce que l'on peut considerer qu'une "mamie-pleine-d'or-de-la-région-PACA" est une gyarusa ?

     
  • At 8:30 PM, Anonymous Matt-san said…

    Message pour laurent> Le maquillage est tout de même plus réussi chez KISS :p (et pis ils font de la bonne musique eux en plus)

     
  • At 10:02 PM, Anonymous Anonyme said…

    Merci Matt-san pour ta reponse et suis d accord avec toi !!!
    Les "mamies-pleine-d or-de-la region-PACA" sont des gyarusa..maquillees pareilles et vraiment aucune ideologie..Brigitte Bardot si tu me lis...oublis moi !!

     
  • At 10:04 PM, Anonymous Laurent said…

    Sinon, qui vient a la fete de la musique a l institut franco-japonais (Tokyo) ce 24 Juin ?

     
  • At 10:27 PM, Blogger Vincent said…

    Laurent, on parle de l'article et pas de la fete de la musique ^^

    Je pense qu'apres 21 ans, ces filles retournent dans le "monde reel" et passe le reste de leur vie a faire des petits boulots a droite a gauche, en gros elles galereront toutes leurs vies.

     
  • At 10:48 PM, Anonymous Anonyme said…

    avec toutes les saloperies de maquillage qu elles ont du subir, leurs peaux vont bien deguster..elles danseront alors le para-para ..medical.
    Ouais ,Laurent, j serai a la fete de la musique ...

     
  • At 9:59 AM, Anonymous Okayama said…

    Bonjour,
    Très bien ces extraits vidéos. Ces jeunes filles restent malgré tout assez marginales au Japon, me semble t'il.
    Une idée pour un prochain article : le reste de la population féminine japonaise qui se tartinent de produit de beauté pour se blanchir la peau.

     
  • At 10:00 PM, Anonymous Anonyme said…

    Imaginez si elles se trompent et prennent l'indélébile. Sont pas dans la merde^^

    Bon perso j'aime déjà pas beaucoup les filles qui se maquillent trop mais alors là !!! C'est gore !!!
    Entre ça et les masques à la Slipknot et bah ce sont les gyarusa qui me font le plus peur^^
    Enfin bon faut aimé...

    PS: Kiss c'est très bien et ils font de la bonne musique.

     
  • At 2:33 AM, Anonymous Anonyme said…

    Tellement moches qu'elles pourraient servir de modèles pour les designers de Silent Hill 5...je suis plus tolérant d'habitude, mais ce genre de choses m'horripile!

     
  • At 8:30 AM, Anonymous Anonyme said…

    et ben pour une nouvelle, c'en est une, je pensais ke c'était juste une mode comme une autre, mais après avoir vu le reste, on peut se demander ce ke deviendront ces filles, le toast au nato, m'a écoeuré, sinon très bon article.

     
  • At 2:38 AM, Anonymous Plumy said…

    Lol, le hasard fait bien les choses XD...
    Sur mon forum ou j'avait posté ton blog pour en parler ( http://enosh.xooit.com/t271-En-direct-live-du-japon.htm ) la discussion à finit par deriver vers ces demoiselles, juste au moment ou tu en parle, pratique, ça repond à certaines des questions que je me posais...
    Gasp, des marqueurs...

     
  • At 9:16 AM, Blogger Vincent said…

    Okayama> bonne idee, je prends note.
    Plumy> je suis alle faire un tour sur ton forum. en effet, cette mode en interesse plus d'un.

    Attention Gyarusa n'est pas un terme pour caracteriser les filles. c'est une communaute.
    Pour les filles, elles memes, vous avez le choix : yamamba/ganguro ou kogyaru (en plus soft)

     
  • At 9:57 PM, Anonymous Moi said…

    A tu une info quant au taux de suicide chez les yamamba (ou anciennes yamamba) ?

     
  • At 8:30 AM, Blogger Vincent said…

    Non mais en effet, ca serait interessant a savoir.

     
  • At 2:01 AM, Anonymous mumu ( 15 ans ) said…

    Salut

    Je me baladais sur internet et j'ai vu ce blog, franchement bravo c'est super bien fait. Moi je connais depuis longtemps cette mode et j'adore ça ; j'voulais juste dire quelque trucs par rapport à cet article (même si il est très bien fait). D'abord toute les gyaru-sa ne sont pas comme aya, en générale, leur porte feuille est assez bien rempli, même très bien je dirais, pour donner un exemple, il y en a des tonnes avec des sacs louis vuitton etc ... Pour avoir cet argent, elles se prostituent, c'est malheureux à dire mais bon c'est comme ça qu'elles on beaucoup d'argent. Ensuite, quand elles mangent le téléphone ne sonne pas, elles font juste sonner la musique pour faire du parapara dessus ( je connais ce parapara, aller sur youtube et marquer "ganguro parapara" c'est la première vidéo qui apparait). Pour finir, oui, elles arrètent après 21 ans à part certaine qui continuent très tard après qu'elles soient devenus mères, on les appellent les "mama-gals" mais il y en a extrèmement peu il faut dire. Donc voilà

     
  • At 4:29 PM, Anonymous Anonyme said…

    Elles me font penser à des caricatures extrêmes de Peach Girl...

     
  • At 7:33 PM, Blogger kitkat said…

    Bonjour Vincent,

    Nous sommes tombées par hasard sur ton blog. On y a trouvé de très intéressantes ressources concernant les ko-gals et surtout cette danse (para para). Nous avons aussi pris l'initiative de poster un lien vers ton blog.

    http://kagen-no-tsuki.cinebb.com/viewtopic.forum?p=4547#4547

    Bonne continuation,

    Kate

     
  • At 3:28 AM, Anonymous Démostène said…

    Je ne suis pas d'accord avec toi lorsque tu les qualifie de monstres, enfin tu exprime ton opinion et chacun ses gouts... mais ça me rappelle gentiment les nazis qui comparaient l'art contemporain au oeuvres de détraqué mentaux.

    Je ne vois pas pourquoi tu associe quasi directement ces cercles de gens avec le malheur d'etre "abandonné", comme si ces filles entraient là-dedans par dépit, au contraire c'est bien de voir que les jeunes se soutienne comme ils le peuvent non?

    Tu préfererait peut etre qu'elles acceptent la réalité de leur solitude comme pas mal d'étudiants qui se suicident parce qu'ils n'arrivent pas à se faire d'amis?

    Que dire en France de la mode "baba cool on se fume un pet' entre deux cours à la fac, on gratte notre guitare en soirée sur la plage et on sort dans des galas à caractère pseudo-humanitaire, avec des dreds sur la tête, des piercings, des choses qui nous différencient des autres tout en ressemblant à nos amis"? N'est-ce pas la même chose?

    N'est-ce pas pareil que la mode gothique?
    Les punks? etc...?

    Tu critique les rajouts, le maquillage et les uv car tu pense que c'est mauvais pour leur santé... mais tu ne parle pas du fait que la plupart des filles soient tres maigre pour ressembler aux mannequin anorexiques...c'est aussi dangereux mais ça on a tendance à l'oublier parce que cela fait quasiment parti des moeurs aujourd'hui. Et "oh mon dieu elles sont superficielles elles ne pensent qu'au maquillage" est-ce que tu connais une façon intelligente et constructive de
    s'amuser? Pour se vider la tête c'est mieux d'aller en boite et picoler comme la plupart des jeunes? On en revient vite au problème de santé là, non?

    Tu dis qu'après 21 ans cela s'arrête, et oui comme la plupart des modes on s'en lasse mais est-ce une mauvaise chose??? La vie est constituée d'étapes par laquelle il faut passer pour en retirer des leçon, non? Le fait que leur appart' soit bordélique c'est un peu le cas de la plupart des étudiants, comme le fait de manger n'importe quoi et d'avoir dépensé tout son argent en conneries (=loisirs).

    La mode des Yamambas c'est juste danser, se maquiller et s'amuser, elles ne font de mal à personne! Il est sans doute vrai que certaines de ces filles se prostituent, se droguent ou encore se suicide mais est-ce du à cette mode??? Dans ce cas là j'ai entendu dire qu'un serial killer collectionnait des timbres je devrais peut etre éviter les groupes de philatélie!

    A bon entendeur: méfiez vous des gens qui critiquent les modes et vous poussent à penser comme eux et n'oubliez pas que le sage retire des leçons là où l'idiot ne voit que la superficialité.

     
  • At 8:44 AM, Anonymous nicolas said…

    J'ai essayé de regarder, ça m'a fait trop peur, j'ai arrêté après 2 minutes. Je crois que je vais faire des cauchemars.

     
  • At 1:10 AM, Anonymous sakurako said…

    personnelement je trouve ke Mumu et demostene on raison !! ce n'est pas la peine de critiqué et surtout de dire que c'est pire que les gothiques, il n'y a rien de malsain à etre une yamamba .. et puis pour revenir a la prostitution sa ne touche pas que les gyaru les lycéenne le font aussi et les 2 "prostitution" sont bien différentes les lycéenne couchent avec pleins de vieux vicieux alors que les yamamba elles couchent plutot avec des gyaru-o(l'équivalent masculin) ou des sentaa gai . voila franchement je suis un peu révoleté par rapport a l'incomprehension que vous avez par rapport a ces filles !
    mis a part sa je trouve que c'est bien que tu fasse decouvrir au gens cette mode mais je trouve que tu n'y voit que des mauvais coté !
    et maintenant les gyaru on évoluées et sont plus classe regarder sur ce blog : http//ganguro.skyblog.com/

     
  • At 11:01 PM, Anonymous tsuchan said…

    waouuuuuuuuuuuuuh elles ont trop la classe j adore. Et arretez de dire haa c moche c est laid, parce que ce depend du point de vue de chacun. Moi je trouve qu' elles sont super et j' adoore la parapara

     
  • At 6:21 AM, Anonymous Creepy said…

    Tout d'abords merci pour le rip ^^

    Y a des mode au Japon que je trouve mignonne , mais la sérieux trop laid!
    Je pensais qu'elle avait tendance à vouloir devenir "blanche" . Mais on dirait que certaine c'est tout le contraire :)

    Faut de tout pour faire un monde, mais y a rien a faire j'aime pas ce qu'on vois sur la vidéo
    Encore merci pour l'article :)

     

Enregistrer un commentaire

<< Home