Le journal de Vincent

Le Japon comme vous ne l'avez jamais vu auparavant

22.5.06

"Tachi-Yomi"


La semaine derniere, je vous parlais des combinis et des choses surprenantes que l'on peut y trouver comme par exemple les personnes qui y lisent des magazines pendant des heures entieres.

Parlons justement un peu de ce phenomene que l'on trouve donc a priori dans tous le Japon et pas qu'a Tokyo comme je le pensais.
On appelle donc ca le "tachi-yomi" qui veut dire litterallement "debout-lecture" ou plutot "lecture-debout" en bon francais.

Une chose qui surprend lorsque l'on se rend dans une librairie japonaise ou encore dans un combini, c'est de voir autant de personnes lire tranquillement les magazines sans se faire incendier en bout de 2 minutes comme c'est le cas en general en France.

Car la, on ne fait pas que feuilleter, on lit carrement le magazine voir le manga a son aise, debout devant le rayon en genant bien gentillement ceux qui veulent acheter.
Ce qui impensable en France est tout a fait quotidien ici et ne pose aucun probleme.






Je me pose souvent la question de savoir pourquoi les libraires laissent faire car c'est un manque a gagner finalement pour le magasin mais aussi pour l'editeur du mag'.

Certaines personnes en profitent meme pour photographier les quelques pages qui les interessent.
Ca me surprend toujours, surtout venant des japonais, qui sont en general des personnes qui evitent de se faire remarquer.

De plus, a la force de feuilleter, certains magazines se voient corner, ce qui ne poussent plus du tout a acheter.

Une chose aussi qui est a signaler et qui, a mon avis, est en rapport avec tout ca, c'est le fait que les japonais ne s'abonnent pas aux magazines.
On cherche a savoir ce que le mag' propose comme articles plutot de s'abonner a 6 mois ou 1 an et de trouver des articles ininteressants.
En gros, on se laisse le choix de la selection.
Il y a tellement de magazines qui disparaissent et qui naissent, qu'il est facile finalement de trouver ce que l'on veut sans pour autant rester fidele.

Autre chose et la, je pense qu'on ne retrouve ca qu'au Japon, ce sont les magazines qui comportent des "extras" comme des cds, des dvds ou encore des livrets.
Les extras sont glisses dans le magazine, comme ca, tout simplement.
Rien n'est scotche, ni colle, il est la portee de tout le monde et malgre ca, il n'y a pas de vol, rien ne disparait. Incroyable, non !?

Je dois bien avouer que moi aussi je n'achete que tres rarement les magazines et prefere les feuilleter meme si je ne m'eternise pas trop quand meme.

Voici une petite video que j'ai prise dans une libraire.

Autrement, dans les autres magasins, la plupart du temps, tous les magazines sont plastifies pour justement eviter le "tachi-yomi".
Mais il me semble que ce sont les personnes du magasin qui prennent sur leur temps pour plastifier chaque magazine un par un.

14 Comments:

  • At 10:34 AM, Anonymous Okayama said…

    Avec la petite vidéo, on se rend bien compte de l'ampleur du phénomène dans la librairie(Pour indication ça se fait aussi à Okayama).

     
  • At 11:54 AM, Anonymous Anonyme said…

    J'avais entendu dire que si le tachi-yomi est autant toléré au Japon, c'est que dans ce pays où les gens lisent plus de journaux ou magazines que partout ailleurs, la lecture y est synonyme "d'instruction" et de "connaissances". Elle est donc encouragée le plus possible.

    On voit le même phénomène dans les "book-off" où certains n'hésitent pas à s'asseoir par-terre pépèrement et à rester plusieurs heures !!

    À noter qu'il faut éviter la pose "accroupi" pour lire, ça fait un peu Yakuza !!!

     
  • At 6:18 PM, Anonymous Artem said…

    Ce qui m'a également étonné, c'est la quantité de livres et de magazines, par exemple le 5eme étage de Kintetsu Dept Store à Kyoto, c'est aussi grand que la Fnac des Halles à Paris, j'ai même l'impression qu'il y en a plus. Par exemple pour les mags de couture, broderie, ils ont tout un tas de revues (plutôt de la librairie que des périodiques) qui sont de très bon goût, assez trendy, (genre "Marie Claire Idées" pour celles qui connaissent, mais en mieux et en plus fourni)...

     
  • At 6:29 PM, Anonymous Captain Algeria said…

    C'est bizarre de dire qu'en france ça ne se fait pas?!? Enfin, ptet pas à Paris.

    A Lille par exemple, t'as la meme chose que ces tachi-yomi à la Fnac et au Furet Du nord.

    Ces deux grandes surface culturelles proposant meme de très confortables canapés, des chaisses et de belles tables art-déco.
    Personnellement, j'achète très rarement des mag' ou d'ouvrages (livre divers, comics, manga, ...) vu que je n'en ai pas les moyens et que je n'ai pas la place pour les stocker, donc je les lis à la Fnac et au Furet.

    D'ailleurs depuis que je suis en france, j'ai lu une tonne de séries différentes sans débourser un sous (genre la, je me farcis par petits bouts le Best Of Golgo 13 qui doit bien faire + de 1300 pages).

    Vous devriez faire un tour dans le ch'nord de la france. ^^

     
  • At 6:55 PM, Anonymous Artem said…

    C'est vrai qu'à la FNAC, ça se fait (surtout rayon BD) ce qui ne se fait pas ce sont les périodiques, chez les marchands de journaux, là au bout de 5 min le vendeur intervient !
    Et dans les convinis ce sont des magazines surtout. (+ mangas)

     
  • At 8:40 PM, Anonymous Anonyme said…

    Pareil à la Fnac ou au Virgin de Toulouse, bouquiner est autorisé mais un vigile passe toutes les 30 minutes pour demander aux personnes assises de se lever...

    Ils prennent sur leur temps libre pour plastifier... ?! O_O OMG

     
  • At 11:01 PM, Blogger Vincent said…

    Certes dans les Fnac mais dans les librairies, je doute que l'on puisse prendre son temps pour lire.
    C'est vraiment different ici.

    Pour la plastification, ils prennent ca sur leur temps de travail, ca fait parti du job en fait.

     
  • At 2:25 AM, Anonymous Anonyme said…

    j ai surtout remarque que les livres les plus plastifies sont les mangas !
    Je vis a Himeji et a la gare au derniere etage, il y a la une des plus grande librairie de la ville. Beaucoup de bouquins sont plastifies mais commeje le disais surtout les mangas et dans quasiment toutes les librairies ! Afin d empecher un afflu trop nombreux d otaks sans doute !

     
  • At 7:05 PM, Anonymous Pascal.B said…

    Travaillant pour la Fnac, je sais un peu de quoi je parle et je dis :
    pouvoir lire en rayon fait partie de notre politique d'entreprise.
    Tout le monde doit pouvoir profiter de la Culture. rappellez-vous des canapés à la FNAC des Halles. Mais attention.... Une FNAC et une librairie/papeterie indépendante de quartier ou un relais H.... ne voient pas cette lecture improvisée du même oeil ! Essayez donc de lire ne serait-ce qu'un seul tout petit article dans un relais H !!!!
    En revanche, j'ai lu recemment un article sur la pratique du tachi-yomi au Japon et qui dit ceci : "Les distributeurs de presse au bord de la crise de nerf depuis l'apparition des ketai-appareil photo avec bonne compression". En effet, les gens ne se contentent plus de lire, mais ils photographient les articles. Articles qui seront ensuite, soit diffusés aux amis par le phone ou pire, imprimés via imprimante ! Depuis que cette pratique s'est largement répendue, les distributeurs de presse cherchent diverses parades sans toutefois totalement interdire la pratique du tachi-yomi (bip du ketai lors d'une prise de vue, scellé autocollant fermant le magazine). Quant à la mise sous plastique, ça glisse et c'est pas pratique pour la mise en rayon. Mais c'est vrai que c'est fait par le magasin même... sauf pour ceux qui sont à caractère coquin !
    Alors, bonne lecture à tous, quelque soit le moyen.

     
  • At 2:57 AM, Anonymous Tsuki said…

    C'est marrant quand même qu'on puisse lire en toute liberté comme ça ! Je me souviens avoir été virée une fois pour avoir lu une seule page d'un magazine et à Virgin, j'ai vu des gamins se faire virer car ils lisaient par terre ¬__¬ Moi, je trouve ça bien qu'on puisse feuilleter et lire !

    L'inconvénient, c'est quand tout le monde y touche et que c'est abîmé.
    Et je trouve ça hallucinant que personne ne vole pas les CDs offerts dans les mag' ! C'est pas en France que ça sera comme ça T__T

     
  • At 10:04 PM, Anonymous Hana said…

    J'aime beaucoup ton blog !! Continue comme ça ;)
    Au fait, je t'ai lié sur le blog que je viens d'ouvrir.

     
  • At 11:38 AM, Anonymous Anonyme said…

    N'oublions pas que dans de nombreuses librairies japonaises les mangas sont plastifiees...

    Shunga

     
  • At 12:46 AM, Anonymous Anonyme said…

    C'est pas mal en effet.
    Ce qu'il y a en France c'est que les gens s'assoient par terre, ils se fichent totalement de gêner le passage, d'empêcher l'accès à certains rayons, tandis que là si j'en juge la vidéo les gens lisent debout permettant encore de circuler. (se rappelle d'un gars qui avait à peine bouger alors que je le lui avait demandé gentiment
    -_-)

     
  • At 7:59 AM, Anonymous Drix said…

    bein, je trouve, en tant que collectionneur de comics, que je deviendrais fou à force de chercher le numéro du mois sans corne ni empreintes digitales à l'odeur de Mc Do... Et puis, pour avoir travaillé pour un mag et essayé de monter un fanzine, je dois dire que l'équilibre économique est déjà dur à atteindre en France où les gens ont quand même une certaine fidélité à leur presse, alors au Japon, comment font-ils sans mettre 3 pages de pub pour 1 d'articles? Sinon, c'est vrai que la possibilité de feuilleter tout style de presse sans forcément l'acheter, c'est quand même un plus culturel.

     

Enregistrer un commentaire

<< Home