Le journal de Vincent

Le Japon comme vous ne l'avez jamais vu auparavant

28.11.05

Les "vrais" otakus


Parlons un petit peu d'un phenomene que beaucoup d'entre vous connaissent surement, les otakus.

Le terme "otaku", d'origine japonaise, est un mot qui a fait le tour du monde et qui represente en general, les japonais ou personnes qui vivent leur passion a fond a l'extreme, dans leur bulle et qui renient la societe dans laquelle ils vivent.

Alors je dirais que cette definition est exacte meme si son sens au Japon est un peu plus large.
Ici, on a tendance a appele "otaku" toute personne qui est obsedee par quelquechose.
Cela ne veut pas dire que vous vivez dans votre coin, non !
Mais des que vous etes collectionneurs ou fan de quelquechose, alors on vous dira que vous etes "otaku".

En gros, si vous etes un cinephile ou alors un collectionneur de films de Spielberg, alors vous etes "otaku", ce n'est pas plus complique !
Vous collectionnez les timbres ? vous etes un otaku.

Ce qui est interessant, c'est que la societe japonaise aime faire les choses a l'extreme, dans tous les domaines.
Il est donc normal de voir des personnes poussees a fond dans leur passion.
Mais voila, il y a une image qui fait que l'on aime pas cet extremisme.
Il ne fait pas bon d'etre maniac, fan ou collectionneur.

On se retrouve donc avec une etiquette qui n'est pas forcement la sienne.
Tout le monde se retrouve "otaku" mais a differentes echelles.
Mais cette image d'otaku a une connotation plus ou moins negative : on aime pas, bouhh c'est caca, pas bien otaku !

Maintenons que vous venez de comprendre que vous etes "otaku", parlons de ce que sont les "vrais" otakus.

Les vrais otakus se distinguent en quelques categories, nous avons :
- les "anime otaku", qui ne vivent que pour les dessins-animes
- les "idol otaku", qui vivent en fantasmant devant les jeunes japonaises qui posent en maillot de bain
- les "seiyuu otaku", qui collectionnent tout ce qui touchent les actrices de doublages d'anime.
- les "figyua otaku", qui collectionnent les figurines a ne plus savoir quoi en faire.
Bien entendu, il existe encore bien d'autres gens de personnes mais disons que celles-ci sont les plus repandues et les plus extremes.


L'image de ce genre d'individus vue par la societe japonaise est honteuse, vous diront les japonais, alors que c'est leur societe elle-meme qui a engendre cet extremisme.
Ces personnes sont attachees a un endroit de Tokyo tres populaire, le quartier d'Akihabara (dont je vous avais deja parle) qui est ZE quartier pour tout otaku qui se respecte puisque c'est le seul endroit ou l'on peut trouver tout ce qui se fait en matiere de dessins-animes, idoles, jeux-videos, informatiques, etc....

J'oubliais de dire que 95% des cas sont des hommes, des hommes adultes entre 35 et 50 ans, qui n'ont pas de vie sociale, qui vivent seuls, enfermes dans leur petit appartement, sans vie sociale.

Et le pire dans tout cas, c'est que l'on critique ces personnes mais il y a tout de meme tout un business autour pour que le phenomene ne disparaisse pas !
Comme par exemple, ces jeunes filles qui se deguisent en personnages d'anime pour satisfaire les clients.
Il existe des cafes ou tout le staff est comme ca et on y retrouve meme l'ambiance rose-bonbon des animes pour males en manque d'affection.


Si je vous parle de tout ca aujourd'hui, c'est parce que pas plus tard que samedi dernier, je suis tombe sur une emission TV qui parlait justement de ca.

Je vous ai donc encode l'emission pour que vous puissiez voir de vos propres yeux tout ca.
J'ai coupe l'emission en 4 parties que vous pouvez telecharger ci-dessous ( Faites "enregistrer sous" pour sauvergarder sur votre disque dur ! )

L'emission est entierement en japonais, ca va de soit, mais vous devriez comprendre par vous meme via les images.
Je vous fais tout de meme une petite description ci-dessous de chaque video pour mieux comprendre.

Video 1 : ( Nameshima Kazuki, 31 ans )
Il collectionne les figurines et tout son appart en est rempli.
Il n'a pas de place pour dormir et n'a pas eu de petite amie depuis 10 ans.
Il demenage et va devoir vendre quelques objets de sa collection (il pleure).
Il appelle ses potes pour l'aider a demenager et ses potes decouvriront a l'occasion sa fameuse collection qu'ils envient.

Video 2 : ( Nakamura, 40 ans )
Vient a Akihabara tous les jours de la semaine depuis 3 ans.
Cherche a rencontrer toutes les idoles possibles et essaie d'etre pris en photo avec elles.
Il enchaine 14 evenement dans une seule journee et depense pas loin de
Tout ce qu'il possede sur les idoles, lui a coute plus de 150000 euros.
En 2 jours, il assistera a 14 evenements photos, achetera 30 DVDs et depensera 900 euros.

Video 3 : ( Yoshi, 25 ans )
Otaku de seiyuu. Il connait les chansons par coeur des animes et collectionne tout ce qui touche a sa doubleuse preferee : Shimizu Ai.
La television va lui exaucer son plus grand reve : rencontrer cette personne.
Malheureusement, n'ayant jamais eu de compagne, il est completement aneanti et ne sait pas gerer la situation.
La journee se finit en lisant un dialogue qu'il a ecrit, le tout, en prenant la voix de l'anime.
La fille part et il court apres elle, tout en jetant son sac. (j'en suis encore mort de rire)

Video 4: ( Megutan )
Pas de petite amie non plus, mais une charmante poupee d'1m50 qui lui a coute tout de meme 3630 euros. Il adore tout ce qui touche les figurines de personnages d'anime.

Apres avoir vu ces videos, vous vous rendrez compte que ces types ont quand meme un gros probleme de vie sociale : ce sont les purs otakus.

31 Comments:

  • At 11:26 AM, Anonymous Raiko said…

    Salut, je lis ton blog depuis peu, et pour le coup je tenais à te dire merci pour ces video ! J'adore avoir des extraits de la télé japonaise. D'habitude c'est juste 2 min mais là, on est servi ^^

     
  • At 2:42 PM, Anonymous Anonyme said…

    Je ne suis pas du tout d'accord avec toi sur un point: quand tu dis que 95% des otaku sont des hommes. C'est une image qui a la vie dure mais qui est archi-fausse. Evidemment, il est impossible de chiffrer precisement, mais on doit plutot etre dans un rapport 60(hommes)-40(femmes). Comment s'en rendre compte? Il suffit d'aller au Comiket, rendez-vous des otaku par excellence. On verra environ 40-50% de filles, il y a meme un jour qui leur est reserve! (generalement, le Comiket tient sur 3 jours, 2 fois par an, 1 plutot pour les garcons, 1 plutot pour les filles, et un 3eme mixte) Et puis quand on voit le marche du yaoi, il n'y a plus de doute a avoir...
    Maintenant, la grosse difference entre les filles et garcons otaku, c'est que les 1eres sortent rarement avec les seconds. Les garcons otaku ont souvent une sale image MEME au sein du milieu otaku! De plus, elles sont generalement capables de separer passion (meme si ce sont des fans hardcore de japanim ou de n'importe quoi d'autre) et le reste; et elles ont souvent une vie sociale "ordinaire". J'ai connu plusieurs femmes otaku (dont une qui a maintenant 40 ans passes, celibataire (ce qui n'est pas vraiment surprenant...), et dont la chambre ressemble a un magasin d'animation/jeux video; ca ne l'empeche pas d'avoir un boulot (elle travaille dans un hopital) et une vie relativement normale a cote), je peux assurer que bien qu'elles soient minoritaires dans la communaute otaku, elles sont tout de meme tres nombreuses.

     
  • At 9:04 PM, Blogger Vincent said…

    Anonymous, dommage que tu n'est pas cite ton nom, j'aime bien savoir a qui je parle.
    Je comprends tout a fait ce que tu dis et je dois bien admettre que c'est vrai.
    Mais voila, ici, je voulais parler d'une "generalite".
    Et je pense que tu es d'accord que sur la population japonaise, ce sont les hommes qui remportent haut la main.
    Maintenant, il y a bien entendu des femmes otakus mais comme tu le dis, elles savent faire la difference dans leur passion et ont une vie sociale ainsi que des amis.
    Alors que les 4 types que tu vois dans la video, eux, ils ont leur monde : point barre.

     
  • At 12:36 AM, Anonymous zenobo said…

    impressionant le numéro 2, mais il bosse ? ça lui arrive de manger ? faut avoir du fric pour acheter tous ça !!!
    merci pour ces vidéos :)

    juste une question, ce sont des polaroïds que l'on voit ou les japonais ont leur propre marque de photos instantanés ?

     
  • At 9:26 AM, Blogger Vincent said…

    Ces gens la bossent mais tout l'argent gagne passe dans leur passion, vraiment tout.
    Polaroid, oui.

     
  • At 1:18 PM, Anonymous LVD said…

    Anonymous c'est moi, LVD, tu me connais peut-etre sur Forum-Japon (j'avais pas vu qu'on pouvait laisser son nom sans s'etre inscrit...)

    J'avoue ne pas avoir compris cette phrase:
    "Et je pense que tu es d'accord que sur la population japonaise, ce sont les hommes qui remportent haut la main."
    Tu veux dire qu'il y a largement plus d'hommes otaku au Japon que de femmes? Si oui, voir mon post precedent :-) Si non, je ne comprends pas bien le sens de ta phrase.

    >Alors que les 4 types que tu vois dans la video, eux, ils ont leur monde : point barre.

    Ah mais je ne dis pas le contraire! Juste que ce sont les cas les plus extremes, pas une generalite, et qu'on peut trouver des tonnes d'otaku (des deux sexes) relativement integres... Le probleme etant de faire la distinction entre fan, otaku, mania... (certains confondent meme otaku avec stalker...) C'est tres delicat

     
  • At 10:10 PM, Blogger Vincent said…

    Ah LVD, content de te voir ici ^_^v

    En fait, je voulais dire que ce sont les hommes les plus touches par le phenomeme meme s'il y a beaucoup de femmes.
    Celles-ci ont un peu plus de vie sociale que les hommes au meme niveau.

    Quant au terme otaku, j'explique bien qu'ici, nous sommes dans l'extreme en effet.
    Attention avec ce terme que l'on utilise un peu a tout va.

     
  • At 10:10 PM, Blogger Vincent said…

    Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

     
  • At 1:39 PM, Anonymous LVD said…

    >En fait, je voulais dire que ce sont les hommes les plus touches par le phenomeme meme s'il y a beaucoup de femmes.

    Ok, la on est d'accord :-)

     
  • At 2:58 AM, Anonymous moloko said…

    merci pour ces vidéos !

    je suis fan du type de la 2ème vidéo, on voit qu'il s'éclate vraiment dans sa passion, mais je pense que la société de consomation abuse vraiment des passionés comme lui, avec tous ces DVD, ces rencontres d'idoles en bikini...

    sinon je préfére vivre passionément avec une poupée d'1m50 lol, que sans passion avec une vrai femme... ;)

     
  • At 12:10 AM, Anonymous Christian said…

    Bonjour Vincent,

    As-tu lu le bouquin d'Étienne Barral qui s'intitule justement "Otaku"?
    Laisse-toi tenter, c'est vraiment bien écrit et passionnant. Une belle enquête socio-psychologique qui se lit facilement.

     
  • At 9:50 PM, Anonymous Shin said…

    excellent,malheureusement on dirait ke la vid de megutan est tronquée,qu moment le plus interessant d'ailleurs....
    LA SUIIIIIIITE

     
  • At 8:19 AM, Blogger Vincent said…

    La video de Megutan est tronquee, oui, mais la suite n'avait rien d'interessant finalement.
    Je n'ai garde que le moment le plus interessant.

     
  • At 8:05 PM, Anonymous Christian said…

    Donc, je ne saurai jamais si tu as lu le livre d'Étienne Barral: Otaku...

     
  • At 9:48 AM, Blogger Vincent said…

    J'avais oublie de te repondre Christian, desole.
    Oui, je l'ai lu, il y a quelques annees.
    Excellent livre ! par ailleurs !
    J'avais meme vu l'excellent reportage de Jean-Jacques BEINEIX a la television.
    D'ailleurs j'aimerais bien pouvoir remettre la main dessus.

     
  • At 8:52 PM, Anonymous Kosmos said…

    Merci pour toutes ces vidéos, je suis en train de les downloader.
    J'avais lu à l'époque "Otakus, enfants du virtuels", mais comme ce livre date un peu, c'est bien d'avoir des news fraîche.

    Merci. ^^

     
  • At 7:10 PM, Anonymous Anonyme said…

    Bonjour Vincent.

    Tu as fait un petit labsus, pas tres fin, mais marrant :)
    La video 2:
    "Cherche a rentrer toutes les idoles possibles et essaie d'etre pris en photo avec elles.

    Amicalement.

     
  • At 8:10 AM, Blogger Vincent said…

    Oups ! En effet....
    merci bien, c'est corrige !(heureusement que vous etes la ^^)

     
  • At 9:32 PM, Anonymous Tsuki said…

    Excellent article !! Les vidéo sont vraiment géniales et je n'imaginais pas que les otaku avaient un comportement si "extrême" *sous le choc :o* En tout cas, le mec qui lâche son sac pour courir derrière la fourgonnette m'a bien fait rire XD

    D'un côté, je trouve ce comportement et cette façon de vivre totalement alarmante. Vivre enfermé dans son petit monde sans vie sociale etc. Mais c'est vrai que de l'autre côté, c'est toute la société japonaise qui crée ces "individus". Cependant les otaku ne sont qu'une infime minorité dans la société japonaise (non ? :o)et s'ils n'ont pas de relation sociale, c'est bien qu'il y a un problème quelque part (au niveau relationnel) et que c'est bien pour ça qu'ils se referment justement dans "ce monde". (Oula... quelque chose me dit que je ne suis pas très claire :o)

    En tout cas, merci pour ses articles !

     
  • At 6:00 AM, Anonymous Anonyme said…

    Bonjour,
    Je suis nouveau sur ton blog et c'est par hasard, en cliquant sur des liens liés à L'Asie que je suis tombé dessus.
    C'est vraiment du beau boulot que tu fais!j'adore vraiment et grace à ton blog c'est comme si on y était (au Japon:o) )
    Merci pour les videos , j'adore vraiment!
    J'aimerai bien en trouver d'autres comme celles la, d'emissions japonaises, mais je ne sais pas ou chercher (voir meme reussir à regarder une chaine japonaise sur internet, ca doit bien exister)
    Je me permet de laisser le lien de mon blog (axé sur l'Asie mais qui parle aussi de tout )
    http://starr974.skyblog.com/index.html
    Merci encore pour cette balade!
    Christophe

     
  • At 4:16 PM, Blogger Vincent said…

    Il n'y a pas d'endroits pour recuperer des emissions japonaises comme celles-ci.
    Sur le net, tu ne trouveras que des emissions de varietes.
    Surement un des rares blogs francais (voir le seul) a capturer la television japonaise.

     
  • At 1:53 AM, Anonymous Sakio said…

    Bonjour! C'est vraiment intéressant de lire votre blog...
    Permettez-moi une remarque assez tardive à l'égard de la proportion des femmes parmi les otakus japonais.
    J'ai une chiffre statistique assez fiable sur les participants du Komiké (Comic Market) entre 1975 et 2005. Selon les enquêtes menées, les femmes occupent 71.2% des partcipants comme "Circle" (ceux qui vendent leurs ouvres, BDs, Fanfics etc sur place). Et 51,9 pour cent des simples visiteurs sont féminins selon les mêmes sources. Donc, elles sont majoritaires au moins pour le Komiké...si nous croyons ces chiffes.
    Très malheureusment, je n'ai pas les sources elles-mêmes à ma main, mais seulement un article qui les cite. Donc je n'ai pas encore vérifié la pertinence des enquêtes faites (la méthode utilisée, la qualité des données, etc).
    Mais quand-même je peux dire une chose: les otakus féminins, elles sont une majorité silencieuse, très peu représentée par les médias.
    Si vous voulez, je citerai le titre des sources concernées.

     
  • At 12:49 PM, Anonymous Anonyme said…

    essaie de sosu-titrer parceque pour la video 3, on en rate des belles à mon avis :)

     
  • At 4:37 AM, Anonymous DJ Psycho said…

    Merci pour ces vidéos. Le phénomène otaku m'a toujours intrigué et succité ma curiosité. Ravi d'avoir des preuves par l'image si je me devais d'illustrer mes propos dans une conversation.

    Respectueusement, DJ PSYCHO.

     
  • At 12:16 AM, Anonymous Nad said…

    Je viens régulièrement sur ton blog, et je viens seulement ( T_T ) de découvrir la rubrique archives !!!
    Je me délecte donc ce week-end, avec articles et vidéos en pagaille !!
    Une question me turlupine au visonage de Nakamura (vidéo 2)...pourquoi il achète tous les dvd en double ?? C'est expliqué dans le reportage ??

     
  • At 11:27 AM, Anonymous kenrik said…

    C'est la première fois que je passe sur ton blog et j'aime bien. Ça te dérange pas que j'improvise mon Oral de français sur les Otakus grâce aux détails de ton texte? bien sur, je le prend pas, je vais juste dire ce qui me semble intéressant pour faire un oral sur un texte explicatif.

    Bouh les cours de français trop faciles lol

    Kenrik
    http://team-fma.com
    Maître Otaku

     
  • At 3:27 AM, Blogger Alicelina said…

    En reponse a Nad:
    Quand on achete la viseo en double, on peut demander a se faire prendre en photo avec l'idol!
    Sinon ils ne peuvent que prendre des photos.

     
  • At 6:06 AM, Anonymous Anonyme said…

    J'ai lu l'article et les coms mais les otakus ne sont pas propres qu'au japon.. La corée atteint des plafonds notamment avec les mmorpgs.
    La France est pas mal aussi coté no life attitude , otaku et autres (au point d'en avoir dédié une chaine TV)
    Les USA avec les adorateurs de comics sont pareil(sans parlé de Star wars). Ce n'est pas un phénomène propre à la société japonaise mais au capitalisme voila d'où vient le problème si on peux appeler ça un problème;)
    Car au final vu le monde qu'on nous offre je préfère encore m'enfermer dans un monde imaginaire et être déconnecte de tout. Au final qui sont les véritables fou? Eux ou les gens qui ont créé et continuent d'engendrer ce phénomène?

    Les otakus ne sont que des simples drogués comme des milliards de personnes (voir tout les êtres humains) juste qu'ils ne s'en cachent pas ...

     
  • At 11:27 PM, Anonymous Claire said…

    AaaAaaAh !!
    Putain XD mais le premier même pas il les déballes ses figurines !! C'est un empilage de boites en carton XD
    Le deuxième my god, il est effrayant XD
    Et puis Shimizu Ai, elle joue bien le jeu, les japonais sont doués pour faire genre ils sont content XD

     
  • At 3:33 AM, Anonymous Anonyme said…

    Mais quels sont les boulots que peuvent faire les otaku? Je veux dire, c'est pareil pour moi , je vis dans mon monde, et si l'horrible réalité financière ne pointait pas son nez, mon rêve serait simplement de vivre dans ma petite bulle , à regarder les animés et à lire les manga toute la journée, mais voilà, pour ce nourrir et acheter quoi que ce soit il faut travailler ( et pour cela on est contraint de sortir), alors j'aimerai savoir comment est-il possible qu'un otaku puisse vivre au Japon en ne sortant pas de chez lui et en plus en dépensant tout ce qu'il a ( comment il l'a obtenu, cela m'échappe déjà)pour sa passion alors que la loi des choses doit aussi l'obliger à payer son loyer ( même si la chambre est petite) et à se nourrir ( autrement il ne pourrait survivre et rester en bonne santé). Pourriez vous m'éclairer s'il vous plaît si vous connaissez la réponse? Je n'aime pas entendre des choses comme " ils ne sortent pas de chez eux pour se consacrer à leur passion", ce qui est mon rêve et pourtant on ne peut vivre sans argent et la société nous oblige à nous en procurer( pourtant qu'est-ce qu'on ne donnerait pas pour ne plus jamais être confronté à elle!).

     
  • At 5:38 AM, Anonymous Anonyme said…

    Effectivement, j'aimerais confirmer que ce sont des cas à l’extrême de l’extrême. Je suis moi même une "anime-otaku", et tout comme la personne qui a posté le message précédent, j'aimerais bien rester chez moi, mais ce pointe le problème number one: pour vivre (et accessoirement, acheter ses petites affaires), faut avoir de l'argent, et pour avoir de l'argent, faut bosser! Je suis donc dans le même dilemme: dans ces vidéos, est-ce que l'on nous montre QUE des périodes de vacances ou week-end, par exemple, et ils travaillent un minimum à côté? Ou alors, ils travaillent de nuit... Quelqu'un pourrait-il éclairer notre lanterne s'il-vous-plait? (Car je suppose que nous sommes plus de deux à se poser la question.)
    Et encore une fois, je ne suis pas totalement d'accord: la plupart des otaku sont des femmes, et pas forcément très âgées nombres d'adolescentes collégiennes ou lycéennes bloquent sur les manga et lisent et regardent voire écrivent des yaoi! (Et je peux vous assurer en tant que lectrice que ce n'est pas toujours... Non, soyons francs, c'est rarement chaste et innocent.
    Je suis moi-même une fille, et mes deux meilleures amies (qui sont sans doute les seules, je suis renfermée et je l'assume) sont aussi deux otaku, pourtant toutes trois avons une vie à côté de notre passion et nous sommes capables deparler d'autres choses que cela! (En particulier le côté "renfermé", que nous essayons d'améliorer.)
    Excusez mon message qui doit sans doute être assez long et mon désaccord sur plusieurs points, mais je préfère donner mon avis, je respecte celui des autres, merci de respecter le mien!

     

Enregistrer un commentaire

<< Home