Le journal de Vincent

Le Japon comme vous ne l'avez jamais vu auparavant

5.2.07

Conduire a Tokyo


Je suppose que parmis vous, il y en a beaucoup qui aime conduire.
Je ne suis pas un grand conducteur mais conduire dans ma petite campagne francaise ne me deplaisait pas je dois dire.

A Tokyo, grand megalopole, il y a de nombreuses voitures mais tout comme Paris, ca ne donne pas envie d'y conduire.
La frayeur d'avoir un accident, les taxis qui roulent un peu n'importe comment sans oublier les velos qui pensent que la route leur appartiennent.

Quand je demande a mon entourage "conduisez vous a Tokyo ?", la plupart me repond qu'ils n'en voient pas l'utilite.
Sur, qu'avec toutes les lignes de metro et de trains que l'on a ici, la voiture est presque inutile.
D'ailleurs, sachez que le fait de posseder une voiture a Tokyo est un signe de richesse, vous serez donc vite cataloguer par vos voisins lorsqu'ils vous verront rentrer votre voiture au garage.

Que l'on aime pas conduire a Tokyo, ca, je veux bien le croire, moi non plus, ca ne m'enchante guere.
Je demande souvent autour de moi si elles ont le permis et je suis toujours surpris d'entendre "oui".
Beaucoup passent donc le permis sans vraiment conduire reellement, on les appelle les "paper driver".
A Tokyo, les "paper driver" sont donc nombreux mais je suppose qu'en France, c'est un peu le meme cas, non ?

Parlons justement un peu de ce permis de conduire japonais.
Tout d'abord, pour passer le permis au Japon, il faudra attendre que vous ayez 18 ans, il n'y a pas de conduite accompagnee.
En France, on passe son permis dans une auto-ecole, avec un emploi plutot souple au niveau des heures.
Au Japon, generalement, on passe aussi son permis dans une auto-ecole mais avec un emploi du temps beaucoup plus stricte.
Les japonais etant friands des "formules cles en main" toutes faites, il n'est pas rare de trouver des formules "Conduire en 3 semaines".
Ce genre de formules sont assez populaire sur tout l'archipel et cela implique que vous passiez vos journees entieres a l'auto-ecole.

Une fois que vous avez votre code en poche, vous pourrez passer a la conduite et ici on vous propose soit d'apprendre a conduire sur automatique ou sur manuelle.
En sachant que 99% des voitures roulant au Japon sont des boites automatiques, le choix est vite fait.

A Tokyo, je sais qu'il n'y a pas de conduite en ville mais sur circuits appartenant a l'ecole, autant vous dire que ce n'est pas vraiment l'ideal pour apprendre a etre dans de vraies situations.
La conduite est assez sommaire, se resume a quelques slaloms entre des plots et a faire des rangements.

Passer le permis au Japon n'a donc pas beaucoup de differences par rapport a la France, si ce n'est son prix.
Il me semble que l'on peut passer le permis en France pour 1000 euros, au Japon, il vous faudra debourser au minimum 250 000 yens soit 1700 euros si ce n'est pas plus.

Moi je trouve ca hors de prix ! surtout quand on sait que la plupart des gens le passe plus pour une formalite que pour autre chose.ne conduisent pas.
Pourquoi depenser une telle somme pour ne pas conduire finalement.
Mais Tokyo, comme je le disais plus haut, n'a rien de bien plaisant en voiture, des feux tous les 50m sans depasser les 60km/h, on s'ennuie.

Si vous desirez acheter une voiture a Tokyo, le concessionnaire vous demandera de presenter une preuve comme quoi vous possedez un emplacement pour garer votre voiture.
Aucune voiture a Tokyo n'est vendue si vous n'avez pas de quoi pour la ranger.
Cela evite d'avoir des rues encombrees, vu qu'elles sont deja bien etroites et aussi d'avoir moins de pollution.
Quand je vois toutes les voitures qui circulent deja dans Tokyo, je me demande ce que cela serait si tout le monde pouvait s'en acheter une.
Un garage peut couter tres cher, quelques fois, presque autant que le loyer meme, de quoi revenir sur l'idee d'acheter une voiture.

Une autre chose interessante, a Tokyo, les voitures Diesel sont interdites, de meme que la vente de Diesel dans les stations essence.
Le Super reste donc le seul carburant vendu a Tokyo.
Le prix du Super au Japon est pratiquement le meme qu'en France, tres taxe donc mais ca n'a pas l'air de deranger les consommateurs.

En parlant d'essence, j'en profite pour dire qu'il existe peu de stations ou l'on se sert soit meme (du moins tres tres rare a Tokyo).
On aime cherir le client et a peine arriver a la station, il y a deja une personne qui s'occupe de votre pare-brise et une autre qui fera le plein pour vous.
On ne sort jamais de la voiture, on peut payer par carte ou voir meme par telephone.
Petit truc rigolo, on trouve beaucoup de stations ou les tuyaux des carburants descendent du plafond et ne sont pas relies aux bornes directement, ca permet d'optimiser le passage pour les voitures.

On me demande souvent s'il est possible de conduire au Japon en tant qu'etranger.
Je vous reponds donc "oui" mais votre permis francais n'est bien entendu pas reconnu.
Et notez aussi que le permis dit "international" n'est pas valide donc pas la peine d'en faire un.
Il faudra "transformer" votre permis francais en japonais.
Cela ne necessite pas de repasser quoique soit, c'est plus administrafif q'autre chose.
Pour ceux qui sont interesses par la chose, je les renvoie sur ce lien

Heureusement que les japonais sont des gens qui roulent prudemment car si ils conduisaient en France, ils se cacheraient rapidement sous leur volan a mon avis.
Ca me fait toujours rire de les voir prendre leur temps pour faire leur marche arriere alors qu'il y a 15 personnes qui attendent derriere sans broncher.
Les Tokyoites sont d'une patience inegalable, il faut bien l'avouer.

22 Comments:

  • At 9:38 AM, Anonymous LN d'Okayama said…

    Je pense que tout ça est valable dans l'ensemble du Japon. à Okayama aussi on nous a demandé une attestation de parking pour pouvoir acheter la voiture.

     
  • At 1:20 PM, Anonymous soumakyo said…

    je suis un "paper driver" et fier de l'etre.

    Purée déja en tant que piéton j'ai mis longtemps a m'habiteur a la conduite a gauche, mais alors en tant que conducteur, ca doit etre la panique !

     
  • At 6:32 PM, Anonymous Matt said…

    Monsieur Vincent, j'adore ton blog.
    Et je sais déjà que si tu as fait autant de fautes dans cette note, c'est parce que ta petite choupinette n'arrêtait pas d'hurler après son papa. C'est forcément ça :p
    Alors je te propose quelque chose : je corrige tes fautes de français et toi mes traductions en japonais ^_^
    Tu auras beaucoup plus de boulots que moi, cela va de soi :)

    Quant au sujet de la note, en France également, la plupart du temps, le permis est une sorte de rite de passage. Très peu utile pendant les études dans les grandes villes. Par contre, très souvent, le permis est obligatoire pour trouver du boulot.

     
  • At 7:33 PM, Anonymous basco said…

    Les japonais sont vraiment sidérants. Et c'est vrai qu'à Tokyo, l'auomobile passe vraiment pour un gadget tellement les infrastructures ferroviaires et les lignes de bus son développées ! Quand on circule à pied dans les quartiers, il en est presque touchant de voir des voitures garées au millimètre dans un espace confiné. Touchant, simplement parceque j'imagine avec quel soin et quelle patience le conducteur ou la conductrice a pris le soin de manoeuvrer pour que la voiture occupe la place réservée au véhicule familial soit dans le garage, soit sur la dalle de la maison ou de l'immeuble qui ne dépasse pas d'un millimètre sur la chaussée. Mais aussi, on se dit : quelle maniaquerie !! Les caisses sont toujours impeccables, faut qu'ça brille !! En séjour là-bas l'an dernier, tous les matins en sortant de mon hôtel, je tombais sur un type qui sortais son véhicule et qui s'astreignait au rituel immuable du lustrage de la carrosserie de sa rutilante nippone à 4 roues. Par ailleurs, les voitures européennes, celles dont les marque sont engagées dans des championnats internationaux de sport auto, sont particulièrement choyées. Elles sont rares, mais quand on les voit, elles sont toujours bichonnées, très customisées, chromées… Le Japon est vraiment un pays étonnant.

     
  • At 7:40 PM, Anonymous chinuy said…

    moi aussi je suis un paper driver ^^ là voiture au Japon est un vrai bébé lol les propriétaires les chouchoutent comme de vrais enfant c'est très drôle à voir mais quand j'y pense y a aussi des mecs comme ça en France lol ahhh la mondialisation mdr

     
  • At 11:08 PM, Anonymous Anonyme said…

    moi, j'ai une pensee pour les japonais qui, travaillant a Paris, ont decide d'avoir une voiture. Ca doit faire un choc. Non seulement ils ont du supporter les gestes obscenes et les remarques desobligeantes d'abrutis locaux, mais la voiture, impossible de la garder impeccable a Paris, sauf a jamais la sortir de son garage. J'avoue qu'au Japon, je suis epate, vous pouvez garer votre super voiture de sport (la marque commence par un F) dans la rue, personne n'y mettra un doigt dessus. Essayez donc a Paris...

     
  • At 5:55 PM, Anonymous Tsuki said…

    Moi je ne trouve pas les conducteurs japonais si prudents que ça O__O A Tôkyô, peut-être comme c'est super bondé etc. Mais a Osaka, ce sont des chauffards O__O Je suis montée dans la voiture d'un jap qui m'a emmené à la montagne une fois et j'ai eu la peur de ma vie ! Il a failli rentrer à plusieurs reprises dans des voitures dont une à contre-sens. (c'était nous qui n'étions pas dans le bon sens =__=)

    Et j'ai vu un japonais conduire avec..... ses PIEDS !!!! C'est pas fou ça ?? :O

    En tout cas, bon courage pour tous les français qui veulent conduire au Japon ^^
    J'ai eu beaucoup de mal en tant que piéton avec la conduite à gauche alors pour conduire....

     
  • At 6:59 PM, Anonymous Bill said…

    Une autre chose à mentionner avec la possession d'un voiture au Japon, c'est la quasi nécessité d'être équipé avec un GPS. Cela nous a toujours servi d'arriver à bon port dans tous nos déplacements.

     
  • At 10:03 PM, Anonymous Laurent said…

    Trop bien c et article. Je dois etre un des rares francais a bosser dans une station-service au Japon. Je vais essayer de faire court pcq il ya bcq de choses a dire sur la voiture a Tokyo et de la passion qu on les japonais pour leurs caisses.Je voulais juste preciser que le diesel est en vente libre a Tokyo (bin oui, les camions et les bus etc..)mais peu de particuliers roulent au gas-oil.Il y a donc en station, de l essence, du sans-plomb,du diesel et du petrole(pour le chauffage a la maison).J aime beaucoup conduire a Tokyo meme si la circulation est terrible(vitesse moyenne 18km/h) mais on est tres loin de l agressivite des parisiens par exemple.Les plus penibles sont les taxis qui se prennent bien souvent pour les rois du bitume(Y font vraiment tache des fois).Quant au permis de conduire, il y a un apprentissage en ville apres quelques heures sur un "plateau"et l obtention du code.Puis il ya de nouveau un examen a la"Prefecture" de police qui validera ou non le permis.
    Conduire au Japon est une bonne facon d apprendre a respecter les autres sur la route.....

     
  • At 7:36 PM, Anonymous ai said…

    moi aussi,je suis paper driver.lol

    comme quelqu'un dit,les japonais traitnet son voiture comme un vrai enfant.;P

    comme tu le dis,il n'a pas besoin de voiture à Tokyo.mais un peu compliqué la ligne de métro,n'est-ce pas?

     
  • At 2:57 PM, Anonymous Jeff said…

    Moi j'ai 26 ans et je n'ai jamais voulu passer le permis...

    Alors certains trouve cela bizarre mais je me suis toujours dis qu'une voiture c'est un gouffre à pognon et qu'on peu faire sans.

    Bien qu'au final il faudra bien que je le passe ne serait ce que pour le boulot (j'en recherche un en ce moment) et, apparement, c'est un "frein" dans ma recherche mais bon, vue que je recherche sur principalement paris (oui, je suis je suis suicidaire) je trouve bizarre de devoir passer le permis alors que c'est "métro land".

    Enfin bon, tout ca pour dire que conduire dans les grandes villes alors qu'il y a des transports en commun de toutes sorte c'est ridicule et je comprends trs bien ceux qui ne conduisent pas, Nicolas Hulot est fier de vous ^^'

     
  • At 8:50 AM, Blogger Vincent said…

    Matt> Desole pour les fautes, tu as un peu raison je dois dire ^_^; mais je pensais tout de meme les avoir corrigees. Dur dur....

    Laurent> Merci pour ton temoignage.
    J'ai rarement vu des etrangers dans les stations services japonaises, comm quoi !

    Ai> le metro japonais n'a rien de complique, un peu comme celui de Londres, tu payes a la distance mais le fonctionnement reste le meme.

     
  • At 4:11 AM, Anonymous torototo said…

    si il y a au Japon quelque chose à copier et à prendre pour exemple c'est les écoles de conduite , surtout les écoles de motos qui sont à mon avis les meuilleur que j'ai pu voir, et dont meme un ex champion Suisse de moto reconverti en professeur, pour ceux qui veulent ce perfectionner e conduite moto et sportive cite en exmple. Etant motard moi meme, et ayant veccu 2 mois dans un guest house de Kyoto qui est à coté d'une école de conduite ,je peu que recommander ce type d'apprentissage de conduite pour moto .

     
  • At 4:15 AM, Anonymous torototo said…

    PS: Je trouve ton blog supeeerrr....

     
  • At 7:53 AM, Anonymous Laurent said…

    Vincent> N hesite pas a passer a la station pour faire le plein de ta voiture ou faire reparer ton velo...A bientot

     
  • At 12:33 AM, Anonymous Thoru said…

    Salut!! Tes articles sont toujours aussi passionnants mais j'ai une petite question : pourquoi les japonais conduisent a droite? enfin d'ou vient le phenomene?
    Peut etre les americains?
    En tout cas bonne continuation !^^

     
  • At 12:26 PM, Anonymous Anonyme said…

    Thoru > Euh..comment te dire? Au Japon on roule a ..gauche ...sauf les velos et les camions...comme en Belgique !!

     
  • At 10:11 PM, Anonymous Johan said…

    Rouler a gauche n'est pas un problème des milliers de personnes passent de la conduite a droite a la conduite a gauche en quelque seconde quand ils se rendent en Grande Bretagne chaque année.
    Je conduis depuis peu de temps, ici a Osaka, et je trouve que c'est très agréable, pas de coup de klaxon a tout bout de champs ici les japonais sont bien discipliné,
    seul point noir que j'ai pu remarquer ce sont les véhicules qui stationnent sur la bande de gauche.

     
  • At 2:07 PM, Anonymous Anonyme said…

    Va sur la Shutokou le soir ou dans les zones industrielles, ou alors carrement en montagne. Y'a des barges qui conduisent a fond (300kmh, ou drift dans les zones industrielles))

     
  • At 2:24 AM, Anonymous Anonyme said…

    Oui désolé ...^^ thoru= tête en l'air.
    Je parlais du fait que les japonais roulent à gauche (avec le volant à droite...).
    Et je me demandais d'ou ça venait,voila tout.

     
  • At 7:28 PM, Anonymous Anonyme said…

    Cher Vincent article tres interessant je dois dire.
    voici mon cas

    j ai 26ans et je pars m installer a Tokyo, pour un an d abord en esperant que tout se passe bien avec la boite qui m embauche, si c est le cas je risque d y rester qlq bonnes annes.

    seulement voila je n ai pas mon permis et c est qlq chose d indispensable pour moi!!! j ai trop la passion de la conduite mais pas le temps de le passer en france avant de partir.

    est ce que ca vaut le coup de le passer au Japon?
    une fois le permis obtenus la bas, pourais je m en servir si je devais rentrer en France ...?
    merci d avance pour la reponse

    Mey

     
  • At 9:27 AM, Blogger Vincent said…

    Mey> Passer le permis de conduire a Tokyo va te couter 3 fois voir 4 fois plus cher qu'en France.
    Le tout est en japonais donc faut deja avoir une maitrise de la langue.
    Deuxieme point, non, tu ne pourras pas utiliser ton permis japonais en France.
    Passe au plus vite ton permis en France, c'est de loin la meilleure de toutes les solutions.

     

Enregistrer un commentaire

<< Home