Le journal de Vincent

Le Japon comme vous ne l'avez jamais vu auparavant

26.3.07

Taxi !


Depuis que nous sommes 3, les deplacements en ville sont un peu plus difficile qu'auparavant.
La poussette est tres utile, bien entendu, mais ma femme prefere utiliser le taxi pour les grandes distances.

J'en viens donc a mon sujet : les taxis japonais et plus precisement ceux de Tokyo.
Je n'en ai jamais parle et je pense que ca peut etre interessant surtout pour ceux qui ont l'intention de les utiliser, ca pourra toujours vous etre utile.

En France, je n'ai jamais utilise de taxis, ou du moins, pas plus de 3 fois, je n'en ai meme pas souvenir.
A Paris, les taxis utilisent des voitures ordinaires alors qu'au Japon, un peu comme en Angleterre ou aux USA, les couleurs de taxi et les types de voitures sont choisies.
Il existe plusieurs compagnies de taxis au Japon mais pratiquement tous utilisent le meme modele de voiture, c'est a dire des Toyota Crown Comfort ou Toyota Crown Royal Saloon.
Et ne me demander pas pourquoi, je n'en sais stricte rien.
En tout cas, moi j'aime bien le design surtout les derniers modeles.

Niveau couleur, on a enormement de choix, en general, c'est vert ou jaune mais il y en aussi des rouges et des noirs ou meme des blancs.
Ce ne sont pas les couleurs qui manquent en tout cas.




Pour appeler un taxi, on leve le bras comme partout dans le monde je presume.
Vous pouvez les appeler n'importe ou dans la rue, ils s'arreteront pres de vous.
Si vous etes pres d'une gare, ils ne vous prendront qu'a l'emplacement Taxi de celle-ci.

Le taxi s'arrete et vous vous appretez a ouvrir la porte mais la, miracle ! celle-ci s'ouvre automatiquement.
Le conducteur possede une petite manette pres de son volant pour ouvrir et fermer les 2 portes arrieres.
De meme, lorsque vous sortez, inutile de claquer la porte, le chauffeur la referme pour vous.
Vous etes au Japon, n'oubliez pas, on soigne le client jusqu'au bout.

Avant de monter, verifiez bien les modes de paiement qui sont proposes a bord du vehicule, on paie generalement en liquide donc si vous voulez payer en carte, il est preferable de regarder sur la vitre si le logo de votre carte y est apposee.
Possesseurs de cartes Visa, mefiez vous, les Visa europeennes ne sont pas compatibles avec leurs consoeurs japonaises.

A present, commence le plus difficile : se rendre a votre destination.
Et oui car le plus gros probleme avec les taxis japonais, du moins a Tokyo, c'est que peu connaissent la ville comme leur poche.
On ne peut pas leur en vouloir, Tokyo, c'est 3 fois plus grand que Paris et c'est une ville en constante renovation.
Mais le plus difficile reste qu'il n'y a pas de noms de rues.

Au Japon, les rues n'ont pas de noms, elles sont numerotees par un systeme assez complexe dont je m'abstiens de parler ici.
A Tokyo, les grandes rues ou avenues ont cependant des noms mais tout le monde ne les connait pas.
En gros, quand vous prenez le taxi et que vous ne parlez pas japonais, la meilleure chance d'arriver ou vous voulez, c'est d'avoir l'adresse bien entendu mais le conducteur sera ravi si vous lui presentez un plan des alentours de l'endroit ou vous vous rendez.

Le conducteur cherchera dans son gros plan de la ville le quartier puis grace a votre petit plan, il trouvera l'adresse exacte, c'est comme ca que ca marche.
Maintenant, avec le GPS, c'est plus simple car on rentre l'adresse exacte et le chauffeur n'a qu'a suivre mais voila, tous les taxis ne sont pas encore equipes.
Je pense que d'ici l'annee prochaine, du moins a Tokyo, tous devraient etre equipes cependant.

Vous voila donc en voiture, le chauffeur et vous.
Il y a peu de chance que celui-ci vous fasse la discussion a moins qu'il parle anglais et la, vous allez douiller : "Vous habitez ou ?" "Que faites vous au Japon?" "Pourquoi vous allez la?".... bref, si vous ne voulez pas etre derange, faites semblant de ne pas parler anglais.
La plupart des conducteurs de taxis au Japon sont des hommes ages de 40 a 50 ans.
Il y a tellement peu de jeunes qu'on ne peut les inclure, les femmes, je n'en parle meme pas.
En 5 ans, j'en ai vu qu'une.

Etre taxi, c'est souvent une sorte de 2eme boulot pour certains, des pre-retraites qui s'ennuient, qui ont besoin de plus d'argent.
A bord, vous remarquerez d'abord la dentelle sur les sieges ainsi que sur les appui-tetes.


Ca fait bizarre je dois dire la premiere fois mais ca surprend tout le monde finalement.
Le chauffeur est habille en uniforme comme il se doit et conduit avec des gants.
A gauche, on peut voir l'identite du chauffeur, histoire d'en connaitre un peu plus sur lui, comme depuis quand il conduit, mais bien sur, le tout est en japonais.

A l'arriere, devant vous, au dos des sieges, des brochures gratuites sont a votre disposition.
Il y a aussi tout un tas de publicites pour des films, magazines, etc... histoire que vous soyez un peu diverti pendant le trajet.

Une fois arrive, vous payez avant de sortir en liquide ou en carte mais comme je l'ai dit plus haut, verifiez bien que votre carte soit prise ou alors que vous ayez de quoi payer.
Certains taxis ne prennent pas les cartes, la aussi, bien verifier sur les vitres si les logos "CARD カードOK" sont presents.

Les taxis japonais ne sont pas specialement chers.
A Tokyo, la prix commence a 660 yens generalement pour le premier kilometre.
En province, j'ai deja vu a 500 yens au depart.
Ce qui est bien avec les taxis au Japon, c'est qu'ils vous emmenent n'importe ou meme a 5 minutes d'ou vous etes.

A Paris, en voyage avec ma femme et sa soeur qui etait enceinte, un taxi a refuse de nous prendre pour 2 kilometres.
Le type m'a insulte et m'a retorque "Vous vous foutez de moi ? allez y a pied !".
Les 2 japonaises etaient abasourdies et moi bien gene.
C'est la que je leur ai repondu d'un air septique "Bienvenue en France !".
Bref, au Japon, ca n'arrive pas, le client est roi et meme s'il veut faire 2 kilometres, on le prend, ce qui arrange, croyez moi, les hommes completement bourres qui ne peuvent pas rentrer chez eux.

Les taxis japonais sont donc forts agreables a prendre, muni d'un plan on peut se rendre tranquillement a sa destination.
Mais attention ! Je conseille de bien vous accrocher car certains chauffeurs conduisent comme des fous.
Nombre de fois ou j'ai cru qu'on partait pour l'accident, je ne vous raconte pas.
Ils maitrisent bien leur vehicule mais de l'interieur, je dois dire que ca surprend.
De meme, si vous etes pieton ou cycliste a l'exterieur, eviter de suivre de trop pres un taxi, un de mes amis a deja fait un vol plane a cause de ca.
Maintenant, il roule sur le trottoir comme 90% des gens.

Derniere chose, ne prenez pas le taxi de l'aeroport de Narita jusqu'au centre de Tokyo, cela vous reviendra tres cher.
Autrement, n'hesitez pas a les utiliser, malgre la langue, ce qui compte le plus, c'est l'adresse et surtout le plan de votre destination.

17 Comments:

  • At 2:22 PM, Anonymous Maxvador said…

    Arf abusé le coup du taxi francais qui refuse de vous prendre pour 2km !

    En tout cas ca a l'air bien plus pratique que chez nous ^^

     
  • At 8:44 PM, Anonymous Jeff said…

    Tout les étrangers et même les francais venant d'autres régions le disent de toute facon : "Paris c'est bien, c'est beau mais y'a trop de parisiens"
    (j'invente rien c'est un constat de ce qui m'est rapporté)

    Le coup du taxi parisien on me la déjà fait aussi et c'est parti en gueulante..
    Je suis parti en lui disant: vous vous souvenez de la date ou vous avez commencé à haïr votre boulot?
    (dans ton cas j'imagine comment tu as du être mis mal à l'aise)

    Bref, moi venant du nord je comprendrai jamais les parisiens c'est juste invivable pour moi...

     
  • At 2:33 AM, Anonymous chinuy said…

    c'est sur que les taxis français ne sont aps des modèles de courtoisie vivement que je teste le taxi japoanis enfin quand j'irais au Japon lol

     
  • At 5:16 AM, Anonymous Cath said…

    A Paris le taxi c'est utile le soir pour ne pas prendre le métro désert...

    Au fait la numérotation des batiments au Japon, ça ne se fait pas en fonction de la date de la construction et que de ce fait c'est un peu l'anarchie: le 1er batiment construit = n°1 etc ? Mais peut-être que je me trompe ?

     
  • At 8:43 PM, Anonymous Anonyme said…

    Moi, j'ai adoré la dentelle sur les sièges et les repose-têtes! C'est tellement kitch! ;-) 100% japonais!

     
  • At 9:32 PM, Anonymous Anonyme said…

    2 impressions contradictoires concernant les taxis a Tokyo...Quand je suis dedans, tout va bien,le chauffeur est sympa, connait son chemin,pas l impression qu il prend des risques, je suis toujours arrive a bonne destination et en bon etat..Par contre, quand je les vois rouler en "exterieur",je les trouve "rois" de la route, brulant les feux rouges, se garant de facon genante car l ouverture de la porte passager arriere est automatique, ils doivent s eloigner le + possible du troittoir pour eviter que la portiere percute une barriere qui longe souvent les trottoirs.Les 2 fois ou j ai assiste a des accidents graves de circulation a Tokyo, concernaient directement..des taxis (feux rouges brules).Mais a choisir, je prefere les taxis de Tokyo(super-dispo surtout) qu aux taxis parigos! Au fait Vincent, t as pas un sketch de Dany Boon sur les taxis parisiens ????

     
  • At 9:59 PM, Anonymous roban said…

    En effet, les chauffeurs de taxis Japonais ont l'amabilite de nous faire croire qu'ils sont les chauffeurs de notre limousine personnelle ! Si tu as peur en taxi a Tokyo alors je te deconseille chaudement ceux de Taipei ! C'est simple, ils conduisent TOUS, comme le taxi produit par Besson !! Juste une petite remarque concernant les modeles de taxis utilises a Tokyo, il s'agit majoritairement de Toyota Crown Comfort ou Toyota Crown Royal Saloon, d'ailleurs sur les petites vignettes que tu as poste, on devine la couronne sur la calandre.

     
  • At 8:46 PM, Anonymous Adeline said…

    Moi je pense comme Jeff les seul fois ou je suis allée à Paris j'ai été super déçu! Les Parisiens sont super antipathique! Sinon j'avais une question: les japonais ils conduisent à droite ou à gauche? Car sur la photo le volant est à droite...

     
  • At 4:27 AM, Anonymous Jeff said…

    Ils conduisent à gauche tout comme les anglais et le volant est donc à droite.

     
  • At 10:34 PM, Anonymous Bill said…

    Au cours d'un déplacement sur Tokyo, j'ai pris le taxi. Le chauffeur qui était assez agé, avait de la difficulté à trouver le chemin de l'hôtel. A un moment, il s'est arrêté, à bloqué son compteur, cherché sa route et à repris son chemin. Une fois revenu sur la bonne route, il a remis son compteur en route!!!
    Je n'avais vu cela nulle part ailleurs!

     
  • At 8:47 AM, Blogger Vincent said…

    Roban> merci pour la correction, j'ai mis a jour l'article.

    Bill>Eh oui, comme je le disais, le client est roi, si le chauffeur ne connait pas la route, ce n'est pas au client de payer.

     
  • At 1:03 PM, Anonymous Tsuki said…

    La première fois que j'ai pris le taxi, c'était à Osaka. J'ai trouvé que c'était très agréable mais j'ai été surprise qu'il n'y ait pas de GPS. J'avais juste l'adresse et un petit plan mais il semblait avoir un peu de mal.

    Je reste bouche bée devant l'impolitesse du chauffeur parisien ! Franchement, c'est plutôt lui qui se fout de la gueule du monde ! On s'adresse pas comme ça à des personnes et surtout s'il voit qu'il y a une femme enceinte ! Je comprends la réaction des 2 japonaises... Ca donne une très belle image de la France tout ça.... Mouaif.

     
  • At 3:53 PM, Anonymous Jeff said…

    Bah ca niveau popularité de la France on peut plus rien faire pour remonter notre réputation (et encore je parle pas que du taxi la) lol

    Mais j'ai envie de dire que c'est normal et les étrangers ont bien raisons de nous descendre...
    J'en ferais autant à leur place :/

    C'est juste que toutes ces critiques sont justifiées...et comme les gens ont tendances à tout généraliser ca arrange pas les choses :)

     
  • At 7:56 PM, Blogger Jean said…

    Prendre un taxi a Tokyo, si on ne connait pas parfaitement l'endroit ou l'on veut se rendre, c'est une vrais galere!!! Les taxis ne connaissent pas Tokyo par coeur. Alors tu tournes en rond, tu t'arrettes pour regarder un plan....Bref les taxis sont a eviter.

     
  • At 8:48 AM, Blogger Vincent said…

    Jean> Pas du tout ! Si tu possedes une carte comme je l'explique dans mon post, tu t'en sortiras vivant.
    Plusieurs amis ont reussi a venir jusqu'a chez moi en taxi avec ce procede sans decrocher un seul mot de japonais.

     
  • At 1:03 AM, Anonymous Aymeric, Un jeune japonisant... said…

    je reviens juste du Japon, une semaine de rêve, c'est tellement différent que ce qu'on imagine, mais aussi tellement mieux!

    Je connais Maintenant la Shijo Dori, et les Arcades de Kyoto comme ma poche, à 14 ans, n'est ce pas un rêve?

    Je dois avouer que je lisais souvent ton blog, et que voir des noms à toutes les rues m'a étonné, mais j'ai compris, en fait, il n'y a pas de noms au petites rues, mais c'est tout de même très simple("Loft? Bah tu continue sur les arcades, et au Purikura tu tournes deux rues plus loin, et tu peux pas le manquer!")

    Bref, le Taxi, on a du l'utiliser, enfin des amies l'on utilisé, après une soirée en boite, arrosée par tous les Japonais ravis de voir 4 occidentales non accompagnées, et nous on l'a utilisé par pure flemmardise, et c'est vraiment très simple, enfin peut être seulement car j'étais à Kyoto et que la ville n'est pas "très grande" (plus que paris tout de même!)

    Bref, voilà, à bientôt ^^

     
  • At 12:37 AM, Blogger Clément said…

    De narita il faut aller jusqu'ou ? pour rester sur un tarif resonnable et avoir acces aux transports en communs

     

Enregistrer un commentaire

<< Home