Le journal de Vincent

Le Japon comme vous ne l'avez jamais vu auparavant

9.7.07

Cadeau de milieu d'année


Le mois de juillet marque le début de l'été au Japon mais c'est aussi le mois d'une grande tradition japonaise : "お中元 Ochugen" que l'on pourrait traduire par "cadeau de milieu d'année".

Quelle est donc cette tradition ?
On offre un cadeau à toutes les personnes à qui on est redevable.
Vu l'importance du travail dans la sociéte japonaise, cette tradition devient même une obligation.
On offre ainsi à ses supérieurs hiérarchiques, aux personnes qui nous ont aidés, à ceux dont on a reçu quelque chose, à ceux qui nous ont hébergés, etc... par politesse.

Les japonais aiment beaucoup faire des cadeaux et ils aiment bien montrer à leurs collègues et à leurs supérieurs qu'ils savent offrir.
Comme ça, on prouve sa responsabilité, que l'on fait partie de l'équipe, tout en gardant une bonne entente.
Cela permet aussi d'effacer quelques malentendus entre collègues.

Le Chugen a donc lieu le 15 juillet mais il s'étend plutôt sur tout le mois.
Et il n'est pas question d'offrir n'importe quoi dans n'importe quel état, non !

A vous de décider ce que vous voulez offrir, comme des gâteaux, des savons, de l'alcool, des bonbons, etc...
Mais tout ça doit être mis dans une boite spéciale "chugen".
Il ne faut pas offrir ça comme ça. Oh que non !

Sachez que les japonais offrent une très grande importance au visuel extérieur.
Une belle boîte leur fera bien plus plaisir que le contenu en lui même dans certains cas.
Le choix de la boîte est donc à ne pas négliger !

Une fois que vous avez choisi votre boîte, il faut faire l'emballage avec du papier spécial.
On utilise une feuille de papier japonais, où l'on écrit le nom de la personne ainsi que "ochugen", le tout ficelé avec un noeud de couleur, comme ci-dessous.


Comme vous pouvez le constater, ça n'a pas l'air facile à faire.
En effet, c'est assez complexe et requiert beaucoup de temps.
C'est pour cela que finalement on fait rarement soi-même ses emballages.

Heureusement donc que les grands magasins sont là.
Ils proposent des boîtes avec contenu tout décidé, le tout déjà emballé !


Une fois de plus, cette tradition revient chère car ce n'est pas un seul cadeau que l'on fait mais plusieurs.
Si vous n'offrez pas, alors vous serez montrer du doigt et vous perdrez à coup sûr des relations.
Au Japon, les relations s'achètent, oui, on peut dire ça commme ça.
Dans les grosses entreprises, ce sont des milliers de cadeaux qui sont envoyés à travers tout le Japon aux clients.
Heureusement que la poste japonaise sait gérer, d'ailleurs c'est sûrement avec ce genre de traditions qu'elle est si rapide, pratique et productive.

Ce dimanche matin, à ma grande surprise, le facteur passe et tient dans ses bras une énorme glacière en polystyrène à l'éffigie de Haagen Dazs.
Je ne comprends pas tout de suite et une fois le colis posé sur la table, je me rappelle qu'une de mes élèves travaille chez Haagen Dazs justement.

Et bien mes amis, je n'ai jamais eu un "ochugen" aussi appétissant de toute ma vie.
15 pots dont 3 Parfaits, il y en a pour un régiment.




Je me souviens lui avoir dit que j'étais un grand fan de Haagen Dazs, elle a visé plein dans le mille.
Je ne sais pas comment je vais pouvoir la remercier cependant.
C'est aussi ça Ochugen, on se sent coincé lorsque l'on reçoit un cadeau car en principe il faut le "redonner", du moins faire un cadeau du même prix ou d'un prix supérieur.
Là, il y en a un peu près pour 30 euros de glaces tout de même.
M'enfin, je suis aux anges.

Et vous savez quoi ?
Il y a aussi "お歳暮 Oseibo", qui est en fait la même chose que Ochugen mais pour la fin de l'année.
Donc au mois de Décembre, et ben hop, on remet ça !

21 Comments:

  • At 8:20 PM, Anonymous Tetuko said…

    houlàààà c'est joli ça comme cadeau! 涎
    je ne connaissais pas cette tradition.je ne manque jamais d'envoyer un pitit quelquechose pour お歳暮 par contre...

     
  • At 10:23 PM, Anonymous Tsuki said…

    Mais qu'est-ce que c'est gentil :3 C'est vraiment touchant d'avoir des élèves qui pensent à toi comme ça ^^o

     
  • At 4:39 AM, Blogger Maoria said…

    Hummm je veux bien t'aider à les manger !
    Moi en tant que prof en France j'ai eu un pot de fleurs d'un élèves ;)

     
  • At 6:12 AM, Blogger Rélie said…

    Ouahh n'aurais-tu pas un Yoshi sur ton canapé? :-D ( désolé pour le hors-sujet !)

     
  • At 10:14 PM, Blogger Denys said…

    Un Yoshi, un champignon, un Mario...
    Nous avons affaire à un fan, les amis. Cette tradition est amusante mais si on est en difficulté financière, les gens peuvent comprendre ?

     
  • At 4:56 PM, Anonymous snake said…

    je pense pas que le yoshi, luigi etc soit compris dans l offre mais plutot une decoration par vincent (a confirmer..)

    pour ce qui est de l eleve qui a offert tout ceci, c est vrai que tout ceci est touchant, quelle tranche d age a les eleves a qui tu enseignes ?
    Je compte devenir professeur de Francais au Japon plus tard (la jy suis 2 mois pendant cet ete)
    Quoi qu'on me dise, on pourra jamais me decourager, si un francais comme Vincent y est arriver, je le pourais moi aussi =)

     
  • At 2:10 PM, Blogger Chris said…

    petite question bete : peut on ouvrir egalement a des amis proches ?

     
  • At 12:52 AM, Anonymous aotsuki said…

    oh!! punaise !! ca c'est LE cadeau qui tue !!! hehe ^^

     
  • At 12:17 PM, Anonymous Maxvador said…

    j'imagine la surprise en recevant un tel cadeau de la part d'un élève ^^

     
  • At 9:17 AM, Blogger Vincent said…

    Euh oui le Yoshi et ses acolytes font partie de ma collection perso vous pensez bien ^^

    denys> au Japon, on ne fait jamais savoir que l'on a des problemes, surtout des problemes d'argent.
    On retournera quelque chose meme si cela ne nous arrange finalement pas.

    chris> oui on peut offrir a ses proches mais dernierement, ca se fait plus entre societe/collegues qu'entre amis.

     
  • At 11:24 PM, Anonymous Tsuki said…

    Une petite question par rapport aux cadeaux. J'ai reçu un omiyage samedi et en fait, c'était des gâteaux avec de l'anko et des mochis à l'intérieur. Quand j'ai vu ça, mon premier réflexe a été de le partager avec toutes les personnes autour de moi. Est-ce que c'est bizarre ? Ca ne se fait pas ? Parce que j'avais l'impression d'avoir crée une gêne ^^;;; Alors je ne sais pas trop :/

     
  • At 9:33 AM, Blogger Vincent said…

    Tsuki> Eh oui, lorsque l'on recoit un cadeau, au Japon, la coutume est de ne pas l'ouvrir devant la personne qui nous l'a donne. On attendra d'etre chez soi avant de l'ouvrir. On peut partager bien entendu mais je pense que tu as grille la premiere etape d'ou stupefaction autour de toi.

     
  • At 12:48 AM, Anonymous Mariem said…

    Waaah, ça c'est du cadeau! Tu en as de la chance. ^^

     
  • At 8:52 AM, Blogger Jeff said…

    Arghf le sale coup...Lol Tsuki xD

     
  • At 12:52 PM, Anonymous Tsuki said…

    J'etais au courant et je savais qu'il ne fallait pas l'ouvrir mais j'ai demande la permission avant (parce que ca me fait vraiment trop bizarre sinon) alors j'ai pense que c'etai ok. La stupefaction est arrivee seulement au moment ou j'ai partage les gateaux. C'est pour ca que je n'ai pas trop compris.

    J'ai vecu la meme chose avec des bonbons qu'on m'avaient offert. Et la, tout le monde s'est jete sur les bonbons. Alors.... comprends plus moua.... :/

     
  • At 11:40 PM, Blogger Jeff said…

    Certainement certains "t'excuse" du fait que tu es étrangère et tu ne connais pas les coutumes et d'autres qui ne peuvent s'empêcher de penser que c'est pas bien de faire ca.

     
  • At 12:20 AM, Anonymous Romain said…

    Bonjour

    Etant un passiones du Japon , quelle fut ma joie en decouvrant sur le net , un blog comme le votre (bien fourni et surtout "a la page" )
    Bien qu'ayant "Parcourus" votre blog , je n'ai pas trouvé d'articles sur les auberges de jeunesse .
    Pouvez vous monsieur , faire un article sur les auberges de jeunesse japonaises ; j'y compte y faire un "petit" tour ^^ .
    Je vous remercie par avance .

    Un futur habitant du Japon ...

     
  • At 12:57 AM, Anonymous juju said…

    J'adore l'idée cadeau ^^ Je veux un Yoshi pareil !!! C'est dur d'être prof au Japon ? Ca doit faire bizarre la differenc entre des eleves frnaçais et des eleves japonais.
    Toujours super le blog ^^

     
  • At 3:29 PM, Anonymous Armelle said…

    Chouette cadeau.

    Le O-chugen ainsi que le O-Seibo sont des coutumes qui se perdent car elles sont tres onereuse.

    Lorsqu'on recoit un cadeau, c'est un cadeau equivalent a la moitie de la valeur du cadeau recu qu'il faut rendre (et non le double!)

    Dans mon industrie, il est maintenant recommende de ne pas offrir de cadeau pour eviter justement de mettre les gens qui recoivent dans l'embaras.

    Lorsqu'on recoit un cadeau perso, effectivement, il faut le ramener et ne l'ouvrir que chez soi, sauf si on demande l'autorisation.

    Lorsqu'on recoit un Chugen ou Seibo au boulot, rien de plus normal que de le partager avec les gens autour.

    Les parents de ma famille d'acceuil sont des patrons, ils interdisent a leurs employes de leur faire ce genre de cadeau, car recevoir 200 cadeaux de 3000 (ou meme 5000)yens veut dire :
    1/ recevoir 18 melons, 7 homards, de la biere pour une annee, des fruits en trop grande quantite...ce qui fait qu'ils ne pouvaient pas tout garder et qu'ils se retrouvaient a donner une grosse partie de leur cadeaux a leur voisins. Ils faut de la place pour stocker!
    2/ Alors qu'ils ne peuvent pleinement profiter de tant de cadeaux, c'est eux qui devaient rendre les cadeaux a ceux qui leur en avait envoye (1/2 de la somme donc, si 200 employes ont envoye 200 cadeaux a 3000 yens, les parents en ont pour 300.000 yens de depenses(1500 yens X 200)-heureusement que le cadeaux de retour ne dois pas etre 2 fois plus cher, ce serait trop dur pour ceux qui recoivent les cadeaux (ca leur ferait 1.200.000yens!!)

    Voila ce que je sais de la tradition des cadeaux.
    Une petite envie de glace soudainement moi....

     
  • At 1:15 PM, Anonymous Marc said…

    C'est vrai que cette tradition est vraiment en perte de vitesse... surtout chez les jeunes... Quant à ouvrir les cadeaux ou pas devant les personnes qui l'offrent, cela aussi a tendance à devenir beaucoup plus libre et informel, surtout si l'on est avec des amis ou des membres de la famille... avec des inconnus, c'est autre chose, quoique la plupart des jeunes s'en moquent pas mal... Je crois que d'une manière générale, il ne faut pas trop se prendre la tête avec le formalisme de certaines coutumes japonaises... En dehors de cadres cérémoniels, les choses sont quand même plus souples que ce que l'on dit parfois...

     
  • At 4:50 PM, Blogger Akki said…

    Ouhlala faut avoir de l'argent là !

     

Enregistrer un commentaire

<< Home